La préhistoire au quotidien

 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionvers la boutique de Paléobox

Partagez | 
 

 brai de bouleau... hors d'âge!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ringot
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1811
Age : 65
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: brai de bouleau... hors d'âge!   Lun 17 Mai 2010 - 23:01

voici un article paru dans "Archäologie in Deutschland"

Des outils avec des restes de brai de bouleau:
La plus vieille colle européenne



Dans un site daté de -120 000 ans ont été trouvés des outils paléolithiques à Inden-Altdorf dans le Rheinland.
116 des 136 artéfacts de silex montrent des traces d'utilisation. Il est particulièrement interessant de noter des indices d'enmanchement avec des restes de brai de bouleau qui se voient à l'oeil nu. Cette colle tenace ne se voit pas simplement mais est aussi mise en évidence par l'analyse aux rayons X (EDX) et a bien été identifiée comme étant du brai de bouleau. On a ainsi la preuve que la distilation de goudron de bouleau et son utilisation comme étant le plus vieux produit chimique produit par l'homme utilisé pour la confection d'un outil composite est vielle d'au moins -120 000 ans et date de la période du Emmsien (Riss-Würm des périodes alpines). Jusqu'ici le plus vieux témoignage de l'utilisation de ce produit datait de -80 000 et provenait de Königsaue; Inden-Altendorf est donc le plus ancien site européen où on a trouvé du brai de bouleau ayant servi à enmancher des outils. En plus des traces d'enmanchement on a trouvé 166 types de travail en tracéologie comme couper, gratter, racler graver ou rainurer. L'étendue des matériaux travaillés comprend le bois, l'os, le bois de cervidé, et également l'ivoire (33 exemplaires), les matériaux souples comme le cuir ou la fourrure (19 fois) ou l'évisceration et le travail de la viande (6 fois). On a également mis en évidence un "brillant de faucille" montrant que des herbacées ont été coupées.

Pas cons les néandetalos!!! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://www.steinzeiterlebnis.de
cuivretain
Chasseur d'Antilopes Saïga


Nombre de messages : 134
Localisation : france
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: brai de bouleau... hors d'âge!   Mar 18 Mai 2010 - 20:45

Très intéressant, mais je doute de la distillation pour obtenir le brai durant cette période, il me semble qu'il y a des façons plus simples d'en obtenir sans un arsenal de gamelles.
Le posteur de cet article en avez montré un exemple je crois.
Revenir en haut Aller en bas
ringot
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1811
Age : 65
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: brai de bouleau... hors d'âge!   Mar 18 Mai 2010 - 22:27

cuivretain a écrit:
Très intéressant, mais je doute de la distillation pour obtenir le brai durant cette période, il me semble qu'il y a des façons plus simples d'en obtenir sans un arsenal de gamelles.
Le posteur de cet article en avez montré un exemple je crois.

Le terme "distilation" n'indique pas l'utilisation de gamelles, (non pas d'alambic il y a 120 000 ans!) mais un processus de séparation de composés hydrocarbonés par action de la chaleur quelque soit le mode de chauffage. Il y a donc bien "distilation" même avec les modalités que j'ai évoqué dans d'autres posts. Il ne s'agit que d'une question de terminologie et non de technologie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.steinzeiterlebnis.de
Migoo
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1749
Age : 1946
Localisation : plutôt loin du Gardon mais de temps en temps dedans
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: brai de bouleau... hors d'âge!   Mar 18 Mai 2010 - 22:58

merci pour cette info extrêmement intéressante. Je suis aussi épaté par les résultats des analyses tracéo : travail du bois de cerf et de l'ivoire ! magnifique !
Mais comment arrive-t-on a identifier un travail d'éviscération par la tracéo et le distinguer de la découpe de viande ?

_________________
Tout a l'air utile jusqu'à ce qu'on l'achète
Revenir en haut Aller en bas
cuivretain
Chasseur d'Antilopes Saïga


Nombre de messages : 134
Localisation : france
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: brai de bouleau... hors d'âge!   Mer 19 Mai 2010 - 12:34

Merci pour cet éclairage, car effectivement je pensais que la distillation ne concernait que des substances liquides au départ.
Revenir en haut Aller en bas
J.
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 3144
Age : 44
Localisation : Vercors
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: brai de bouleau... hors d'âge!   Mer 19 Mai 2010 - 13:24

très belle découverte, qui montre que les faits archéologiques sont en constantes remise en cause. c'est se qui rend l'archéo si intéressante! ça me fait aussi penser qu'il fraudais que j'expérimente la méthode que tu nous à décrit Ringot...
Revenir en haut Aller en bas
ringot
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1811
Age : 65
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: brai de bouleau... hors d'âge!   Mer 19 Mai 2010 - 19:01

Migoo a écrit:
Mais comment arrive-t-on a identifier un travail d'éviscération par la tracéo et le distinguer de la découpe de viande ?

C'est tout simple...
Je ne sais pas!

(Je n'ai que traduit le court article paru et ne prend aucune responsabilité dans cette affaire Smile )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.steinzeiterlebnis.de
ringot
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1811
Age : 65
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: brai de bouleau... hors d'âge!   Mer 19 Mai 2010 - 19:07

cuivretain a écrit:
Merci pour cet éclairage, car effectivement je pensais que la distillation ne concernait que des substances liquides au départ.

Oui les substances sont liquides (surtout à chaud) mais on a une distillation si par exemple on met du brai de bouleau liquide sur une pierre un peu creuse et que l'on fait chauffer. Dans les distillations qui nous interessent habituellement (Distillation écossaise de mout d'orge ou francaise de fermentat de prune) ce qui nous interesse est la phase légège (l'alcool!), dans le cas de brai de bouleau c'est le contraire les phases légères rendent le truc poisseux à température ambiante et on veut s'en débarasser pour n'avoir que les phases plus lourdes solides à la température habituelle, donc pas besoin de trucs compliquès pour récupérer ce qui s'envole puisqu'on ne s'intéresse qu'à ce qui reste sur notre "poelle à frire" en cailloux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.steinzeiterlebnis.de
cuivretain
Chasseur d'Antilopes Saïga


Nombre de messages : 134
Localisation : france
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: brai de bouleau... hors d'âge!   Jeu 20 Mai 2010 - 13:23

Mais nous sommes bien d'accord que faire chauffer, même en milieu anaérobie, de l'écorce de bouleau, ne correspond pas à la définition de la distillation ? Généralement lorsque je parle de la fabrication du brai je préfère l'emploi du terme " transformation thermique " ( Fourre tout ) afin d'éviter les confusions. Mais je ne suis pas un expert comme tu sembles l'être . Smile
Revenir en haut Aller en bas
Altan
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 3564
Localisation : alfortville 94140
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: éviscération   Jeu 20 Mai 2010 - 16:03

Migoo il me semble que les intestins et les viscères en général type estomac, etc contiennent des sucs digestifs, la tracéo sur la découpe de viande par exemple peut se lire par l' "usure" en fait un "rajout" de matière qui se combine avec le silex et des éclats possibles lorsque les silex rencontrent un os, le sang identifiable également, pour les estomac etc les sucs digestifs doivent certainement déposer un composé chimique identifiable sur les outils.
je ne suis pas cependant un spécialiste alors à vérifier et deux fois plutôt qu'une.
c'est juste un avis peut-etre érroné.
Revenir en haut Aller en bas
Chlimoun
Chasseur-Cueilleur
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: brai de bouleau... hors d'âge!   Jeu 20 Mai 2010 - 17:53

merci pour l'article ! ces trouvailles sont très intéressantes thumleft
Il serait intéressant de savoir si tout les types d'outillages était concerné par un emmanchement ou si on ne retrouve des traces de brai que sur certains types ...
Revenir en haut Aller en bas
ringot
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1811
Age : 65
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: brai de bouleau... hors d'âge!   Ven 21 Mai 2010 - 0:03

cuivretain a écrit:
Mais nous sommes bien d'accord que faire chauffer, même en milieu anaérobie, de l'écorce de bouleau, ne correspond pas à la définition de la distillation ? Généralement lorsque je parle de la fabrication du brai je préfère l'emploi du terme " transformation thermique " ( Fourre tout ) afin d'éviter les confusions. Mais je ne suis pas un expert comme tu sembles l'être . Smile

Bon spécialiste c'est un peu vite dit...
Il y a d'abord une pyrolyse qui extrait de l'écorce tout un tas de produits hydrocarbonés liquides et ensuite une vraie distillation pour séparer les phases légères des phases les plus lourdes, celles qui nous interessent.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.steinzeiterlebnis.de
cuivretain
Chasseur d'Antilopes Saïga


Nombre de messages : 134
Localisation : france
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: brai de bouleau... hors d'âge!   Ven 21 Mai 2010 - 12:31

Je suis ok pour ce schéma là, les raccourcies sont parfois sources de malentendus Smile
Revenir en haut Aller en bas
bibi36
Chasseur de Mammouths
avatar

Nombre de messages : 555
Localisation : Paname
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Re: brai de bouleau... hors d'âge!   Lun 24 Mai 2010 - 14:50

ringot a écrit:
Migoo a écrit:
Mais comment arrive-t-on a identifier un travail d'éviscération par la tracéo et le distinguer de la découpe de viande ?

C'est tout simple...
Je ne sais pas!

(Je n'ai que traduit le court article paru et ne prend aucune responsabilité dans cette affaire Smile )

Absolument génial ces nouvelles données !! Déjà pour le brai mais comme le disait Migoo le travail de bois de cerf et de l'ivoire ! Je connais pas grand chose à cette période mais j'ai pas le souvenir que le travail de ces matériaux soit franchement attesté... après c'est comme tout en tracéo, faut aussi attendre les photos et des descriptions des traces et des outils. Parce que c'est très compliqué voire impossible de différencier dans beaucoup de cas les différents type de matières dures animales travaillées, et que pour des périodes aussi anciennes qu'ici, les problèmes taphonomiques très fréquents ne viennent pas arranger les choses.

Après pour la différence entre viande et éviscération, j'ai l'impression que justement Pawlik (le mec qui fait la tracéo du site) ne la fait pas... Là on arrive vraiment de toute façon à la limite de la méthode tracéo. Tout ce qui est lié au travail de la boucherie est le plus délicat à aborder : discretion des traces, confusion possible avec des traces laissées par un travail bref sur d'autres matériaux, traces les plus sensibles à la tapho etc... On sait qu'on rate une grosse partie des pièces qui ont participé à ces activités et qu'on doit attribuer certaines pièces qui n'y correspondent pas.
Bref, il est de bon ton de toujours rester prudent la-dessus et raisonner plus sur un corpus que sur le pièce à pièce (exemple des études sur les bifaces par exemple).

Ce qu'on sait par l'analyse des pièces expé, c'est qu'en gros, ce qu'on repère le mieux ce sont les activités de travail sur la carcasse. Les contacts avec les os créent des esquillements particuliers et des petites zones polies, associées à des traces plus fugaces laissées par la viande, le cartilage...
Le travail des tissus les plus souples et les plus élastiques comme les tendons, les viscères, peuvent très légèrement émousser le tranchant et laisser un poli discret mais parfois bien identifiable. Le problème de ces dernières traces c'est qu'elles ne sont pas vraiment différenciables d'un travail bref sur de la peau par exemple. Quand j'ai des traces de ce type, je parle de travail des matières tendres animales (à défaut de pouvoir trancher entre découpe de peau brève et travail de boucherie assez développé).

Le problème, c'est que selon les tracéos, le niveau de prudence varie. Un peu comme pour la lecture des stratis sur le terrain dont la finesse varie beaucoup selon les fouilleurs...
Revenir en haut Aller en bas
cuivretain
Chasseur d'Antilopes Saïga


Nombre de messages : 134
Localisation : france
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: brai de bouleau... hors d'âge!   Lun 24 Mai 2010 - 15:47

Oui, mais c'est bien moins vendeur présenté comme ça, la nuance tue le spectaculaire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Altan
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 3564
Localisation : alfortville 94140
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: tracéologie   Mar 25 Mai 2010 - 15:15

moins spectaculaire certe mais plus juste , je préfère de loin les explications de Bibi36
si on veut du spectaculaire il n'y a qu'a postuler au journal de vingt-heure.
celà ne sert a rien de faire croire aux gens que l'on puisse dire que le tailleur était enrhumé
si on en sait rien.
reste tout de même de belles possibilités même si elles sont réduites.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: brai de bouleau... hors d'âge!   

Revenir en haut Aller en bas
 
brai de bouleau... hors d'âge!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le bouleau
» Le jus de bouleau : l'avez-vous expérimenté ?
» Un voyage hors de prix pour chanter dans les cropcircles
» Les surprises archéologiques de Saint-Paul-hors-les-murs ...
» rectifier des erreurs d'ortho hors programme de grammaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PaleoBox  :: La préhistoire tout simplement :: Actualités de la recherche-
Sauter vers: