La préhistoire au quotidien

 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionvers la boutique de Paléobox

Partagez | 
 

 la Cova de l'Avellaner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Didier
Chasseur-Cueilleur
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 59
Localisation : Allouis
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: la Cova de l'Avellaner   Ven 4 Nov 2011 - 23:45

Il y a un nouvel article de Marie Lacan qui a été premier auteur sur le travail sur l'ADN de la grotte des Treilles en France. Ce nouveau travaille confirme l'importance du groupe G2a lors du néolithique en Europe de l'ouest. 7 squelettes sont analysés ; 6 hommes et 1 femme . La Cova de l'Avellaner est en Catalogne.

Voici un lien , seulement vers le résumé et en anglais mais c'est pour avoir la référence de cet article : http://www.pnas.org/content/early/2011/10/24/1113061108.abstract

Et voici pour fixer les idées une carte de l'expansion néolithique :

Revenir en haut Aller en bas
Didier
Chasseur-Cueilleur
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 59
Localisation : Allouis
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: la Cova de l'Avellaner   Ven 4 Nov 2011 - 23:49

Suite : un commentaire.

On reprend les données : ce qui est frappant dans cette étude , comme dans le cas des Treilles, c'est l'homogénéité de l'ADN Y par rapport à l'ADN mitochondrial. Pour faire court , moi la première image qui me vient c'est "Le clan des Siciliens". Des "mecs" qui tolèrent très peu la différence, on ne respecte que sa famille, sa tribu. Pour trouver une femme on va à droite à gauche et il y a sans doute échanges de femmes entre groupes.
Voilà comment on peut obtenir le résultat observé : localement des "mecs" "tous pareils" avec des ADN mitochondriaux (des mères) toutes d'origines différentes.

2 conclusions de cet article sont sans fondement. Le rôle des femmes n'est pas (prouvé) moindre ; ce n'est pas parce qu'il y a échanges de femmes que leur rôle est moindre ! A mon avis marie Lacan , en française très moderne est horrifiée du sort de ces pauvres femmes et elle en rajoute... (c'est là une interprétation mais j'assume)

Le second point que j'avais soulevé cet été est que ces résultats ne prouvent pas de mouvements de population à grande échelle. Je pense qu'on peut lire la situation de cette façon : E-V13 est un arrivant récent ; il apporte des nouveautés. Les G2a étaient là avant et ils évoluent sur place grace à cette diffusion de technologie. Rien, absolument rien ne prouve que ces G2a soient arrivés là 5000 BC.

Voici un lien vers un article en anglais que j'avais posté :
http://archiver.root...1-08/1313794500
Revenir en haut Aller en bas
homininé
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1513
Age : 54
Localisation : Valenciennes
Date d'inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Re: la Cova de l'Avellaner   Sam 5 Nov 2011 - 11:14

Merci pour l'article Didier.
Revenir en haut Aller en bas
http://hominines.portail-svt.com
Didier
Chasseur-Cueilleur
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 59
Localisation : Allouis
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: la Cova de l'Avellaner   Sam 5 Nov 2011 - 14:40

Je veux rajouter que Marie Lacan fait un super boulot. Je ne suis pas d'accord avec toutes les conclusions mais le travail de labo sur de l' ADN ancien est vraiment TOP . Ceci pour corriger la mauvaise impression de mon message ci-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la Cova de l'Avellaner   

Revenir en haut Aller en bas
 
la Cova de l'Avellaner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dolmen de la cova d'en Daina
» Facteur ou covariable ?
» Photographie : Brume à Glen Clova (Ecosse)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PaleoBox  :: La préhistoire tout simplement :: Actualités de la recherche-
Sauter vers: