La préhistoire au quotidien

 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionvers la boutique de Paléobox

Partagez | 
 

 Faux et usage de faux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Migoo
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1750
Age : 1946
Localisation : plutôt loin du Gardon mais de temps en temps dedans
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: Faux et usage de faux   Dim 8 Jan 2012 - 0:14

homo malabilis a écrit:
Je parle de l'article effectivement mais plutôt de l'argument utilisé par Monsieur Pelegrin de dire que dans les vitrines des musées se trouvent déjà des faux.
Je ne polémique pas, je me pose juste la question... les musées n'ont ils pas un devoir d'information ?

je ne vois pas où J. Pelegrin évoque des faux exposés dans les vitrines de musée, mais j'ai peut-être mal lu. Il est cependant exact que des faux sont présents dans les réserves des musées. La plupart ont été produits au cours des "fouilles" du 19me siècle, par les ouvriers chargés des excavations par les collectionneurs, parfois renommés et qui les payaient à la belle pièce archéo découverte. Des ouvriers ont vite pris le coup de main pour diffuser des faux. Mais Pelegrin n'en parle pas ici. Il y en a sans doute encore d'exposé dans quelques vitrines à la muséographie défraîchie, mais elles doivent être rares.

homo malabilis a écrit:
Ces gens sont repartis en Belgiques avec leur trésor représentant un "danger" pour les collections et les musées sans que rien ne leur soit dit ?
Si ils les avaient revendu en Belgique ?..., et si ces objets avaient été authentiques, alors ils seraient partis comme ça en Belgique sans que rien ne leur soit dit au moins quand à l'intéret de déclarer leur trouvaille, de laisser leurs coordonnées, d'un suivit pour expertise... etc parce que le conservateur n'était pas là.

Tu sais, si tu te présentes dans pas mal de musée à l'accueil-billeterie en disant "j'ai trouvé ça dans la rivière", tu auras plus de chance de tomber sur quelqu'un qui n'y connaîtra rien et te dira au mieux de rappeler plus tard quand le conservateur sera revenu, que de tomber sur la personne qui prendra des photos, tes coordonnées et avertira conservateur et SRA. Mais cela change petit à petit, je te rassure.

homo malabilis a écrit:
J'ai juste la faiblesse de penser que rien est blanc ou noir, mais que les choses peuvent être améliorées, encore faut il être capable d'auto critique.

Entièrement d'accord avec toi, encore ne faut-il pas faire dire au texte ce qu'il ne dit pas.

_________________
Tout a l'air utile jusqu'à ce qu'on l'achète
Revenir en haut Aller en bas
homo malabilis
Chasseur de Mammouths
avatar

Nombre de messages : 715
Localisation : sur le plateau granitique en vue de la vézere
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: Faux et usage de faux   Dim 8 Jan 2012 - 11:47

Bon ok Migoo, je vais être plus précis : Mr Pellegrin parle à un moment de vente et d'un grand collectioneur de dordogne.....
Il parle de la fameuse collection "Douce", qui a acheté en ventes publiques plusieures grosses collections anciennes, expertisées et tout et tout, seulement voilà dans les objets, quelques feuilles de laurier (bien patinées) portaient de belles retouches au cuivre... et sont visiblement des copies faites par un habile tailleur. (Pour mémoire il y a un post sur la collection Douce où l'on nous a expliqué le travail conjoint entre le MAN, Mr Douce, les chercheurs...)
Pour ce qui est du fond de ton expliquation de texte, ce que tu me dis me rassure un peu... mais même si je comprend que l'on s'affole d'un commerce parallèle et de ses conséquences... je ne comprend pas qu'on ne s'affole pas dans ce cas sur le point que j'ai soulevé : une circulation sans info de pièces archéo (ou pas) alors que ces personnes sont venues d'elles même dans un musée !!!
Mais je dois avoir tout faux : visiblement il vaut mieux tapper sur des expérimentateurs qui marquent leurs pièces, travaillent avec des archéos... que de former au moins le "service d"acceuil" des Musées sur la législation, les choses à faire... : c'est à dire à être vraiment capable d'acceuillir !
Je sent qu'il faut nuancer mes propos, les adoucir, mais je ne sais pas faire... alors Migoo n'y vois aucune attaque, polémique ou autre. Ce que je veux dire c'est que je regrette cet état de fait.
Revenir en haut Aller en bas
Migoo
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1750
Age : 1946
Localisation : plutôt loin du Gardon mais de temps en temps dedans
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: Faux et usage de faux   Dim 8 Jan 2012 - 15:19

On s'engueule mais on est d'accord, il y a des progrès à faire en formation et en déontologie. Je n'avais pas fait le rapport avec les collections Douce. Elles sont exposées au Man ?
Je ne suis pas contre l'expérimentation, mais je partage les craintes de pèlegrin sur les revers de la médaille.

_________________
Tout a l'air utile jusqu'à ce qu'on l'achète
Revenir en haut Aller en bas
homo malabilis
Chasseur de Mammouths
avatar

Nombre de messages : 715
Localisation : sur le plateau granitique en vue de la vézere
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: Faux et usage de faux   Dim 8 Jan 2012 - 16:05

cheers Je ne voulais pas m'engueuler avec toi !
Pour la collection douce, elle n'est pas au MAN, mais chez lui, visible au prix de ... !!!! (on en a parlé)
pour les craintes de Mr Pelegrin, je fais comme toi, mais je crois qu'il aborde le sujet sous le mauvais angle :
Un expérimentateur attache plus de valeur au geste et à la technique qu'à l'objet.
Un faussaire, lui, cherche à tromper son monde... et là il y a danger !
Il me semble pourtant que l'on connait une grosse partie des faussaires et que donc si l'on voulait vraiment, comme pour les marchands pilleurs, on pourrait le serrer ou au moins rendre leur activité beaucoup moins lucrative.
Je pense qu'il faut vraiment faire la différense entre les deux. Et que dire des expérimentateurs employés par les musées comme "produit d'appel" ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faux et usage de faux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faux et usage de faux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» vrai du faux
» Les faux gourous et les faux initiés.
» Magasins où l'on trouve du Faux-Gras de Gaïa
» Du Faux Gras de Gaïa
» Les prophéties de Maria Valtorta contraire a celles des saints et de la Vierge Marie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PaleoBox  :: Préhistoire sur le web :: Archéologie en ligne-
Sauter vers: