La préhistoire au quotidien

 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionvers la boutique de Paléobox

Partagez | 
 

 A propos de l'amadou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tailor Flint
Membre de la Tribu


Nombre de messages : 29
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: A propos de l'amadou   Lun 13 Aoû 2012 - 21:51

Avant toute chose je tiens à me présenter et à vous saluer,je suis Tailor Flint et j'ai découvert cet intéressant forum il y a non longtemps. J'ai 21 ans ,habite en Bourgogne et je suis passionné de géologie et de paléontologie . Je ne peux toutefois prétendre qu'au titre de passionné amateur dans le sens où il s'agit de hobbies.

J'ai expérimenté la taille de silex et l'allumage d'un feu ,je peux aussi partagé mes connaissances concernant les sites archéologiques dont j'ai connaissance (comme le site de Pincevent) ,mes connaissances générales et autres.
Je suis ravi de m'inscrire sur ce site intéressant où j'espère que je pourrais partager mon savoir avec des professionnels confirmés ou bien comme moi de simples curieux passionnés.



A propos de l'amadou ,j'ai appris grace à une vidéo de youtube ( de Cyril Calvet au musée de la préhistoire de Tautavel) que l'amadou (champignon ) était nécessaire à l'allumage d'un feu. Mais en voyant que l'amadou ne se reproduisait guère facilement dans les forets proches de chez moi j'en arrive à me poser cette question : n'existait il pas de substitut à l'amadou à l'époque ,plutôt que de prélever un champignon ayant du mal à pousser rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Migoo
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1749
Age : 1946
Localisation : plutôt loin du Gardon mais de temps en temps dedans
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Lun 13 Aoû 2012 - 22:21

Bonsoir Tailor Flint et bienvenu ici,


pour l'amadou, il peut être remplacé par du bois pourri mais bien sec qui peut se gratter facilement à l'ongle. Jacques Collina-Girard dit que ça fonctionne mais je ne sais pas s'il traite la poudre de bois obtenue ainsi (dans mon souvenir il ne la traite pas). Certains expérimentateurs utilisent aussi le "coton" du jonc-massette, mais je n'y arrive pas.
Pas plus tard qu'aujourd'hui, on m'a parlé de la pellicule qui recouvre l'écorce du bouleau, fin comme du papier à cigarette. Je n'ai pas encore essayé (il fait nuit et pas de bouleau à proximité Laughing )

au plaisir de te lire


_________________
Tout a l'air utile jusqu'à ce qu'on l'achète
Revenir en haut Aller en bas
Tailor Flint
Membre de la Tribu


Nombre de messages : 29
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Lun 13 Aoû 2012 - 22:45

Merci à toi de me répondre Migoo ,je ne connaissais pas cette idée de bois pourri et ça me semble plausible ,toutefois concernant un éventuel traitement de la poudre de bois je reste dans l'incapacité de répondre à ta question.

Peut être faudrait il effectuer quelque recherches dessus mais après tout ce n'est pas impossible étant donné que l'amadou lui même pouvait être traité au salpêtre (nitrate de potassium) permettant un allumage facile à partir d'une étincelle. En effet j'ai déjà testé la difficulté de créer une braise à partir d'une étincelle sur un morceau d'amadou non traité : un bien piètre résultat ,alors je ne serais pas étonné que ce genre de traitement était monnaie courante pour l'époque.
Peut être est ce le même traitement pour le bois pourri .

Du bouleau ? C'est une idée, il faudra que je vérifie ça avec un spécimen proche.
Je m'interroge tout de même à propos des différentes essences de bois à utiliser comme amadou : le pin sylvestre et le pin maritime me semblent être de bons candidats étant donné (malheureusement )le nombre d'incendies de foret de grande ampleur que l'on constate dans le Sud chaque année.
Revenir en haut Aller en bas
Brisons-roche
Chasseur d'Aurochs
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 44
Localisation : Cocquerel 80
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Mar 14 Aoû 2012 - 12:24

Il y a également le plumeau qui reste après la floraison des chardons... c'est le plein moment!
Le coton des peupliers qui tombent au printemps, la partie duveteuse de l'eupatoire chanvrine, et comme l'a dit Migoo la bourre des roseaux massettes.
Mais pour tout ces ingrédients, il ne faut pas oublier de bien tasser les fibres en les écrasant dans un mouvement de rotation dans les mains et former une boule compacte! ça aide à accueillir la braise...
Revenir en haut Aller en bas
Tailor Flint
Membre de la Tribu


Nombre de messages : 29
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Mar 14 Aoû 2012 - 13:16

Ah ? Pour les chardons c'est intéressant ce que tu viens de me dire,sinon le reste je n'en ai pas à portée^^dommage.
J'ai entendu dire qu'il fallait pas que ce soit trop compact non plus si on fait ça avec un amadou ou autre un simple roulage suffit ou il faut vraiment que ce soit très compact?

En tout cas merci d'avoir répondu,je sens que je suis tombé sur des personnes très aimable et intéressantes sur ce site
Revenir en haut Aller en bas
Brisons-roche
Chasseur d'Aurochs
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 44
Localisation : Cocquerel 80
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Mar 14 Aoû 2012 - 13:23

Ben l'amadou est d'un naturel très compact, du coup il faut au contraire en effilocher la fibre pour l'affiner. Pour les autres vu que ce sont des particules indépendantes, il faut pas hésiter à les compacter! mais sinon rien ne vaut l'expérience mon camarade! Wink faut essayer!
Revenir en haut Aller en bas
Tailor Flint
Membre de la Tribu


Nombre de messages : 29
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: i   Mar 14 Aoû 2012 - 13:40

Oh que oui,tout à fait d'accord avec toi ,rien ne vaut l'expérience.
J'ai déjà essayé de faire un feu avec de l'amadou ,je connais un coin où en trouver mais par respect pour la nature ,j'évite de prélever trop de spécimens.

Mais vous savez ce qui est le plus frustrant dans la préparation de l'amadou?
Le fait d'avoir parfois pas grand chose à en retirer pour un dépiautage minutieux et fatiguant (Dieu que c'est dur la coque de l'amadou)
Revenir en haut Aller en bas
Brisons-roche
Chasseur d'Aurochs
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 44
Localisation : Cocquerel 80
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Mar 14 Aoû 2012 - 13:56

Euh question respect de la nature, l'amadouvier est un parasite qui se nourrit des arbres en train de mourir et s'ils sont nécessaires dans le cycle de la nature, il te suffit d'en laisser un peu sur l'arbre que tu prélèves pour qu'il repousse aussitôt!
Revenir en haut Aller en bas
TLM
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1585
Localisation : Armoricain expatrié à la capitale
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Mar 14 Aoû 2012 - 14:16

"(Dieu que c'est dur la coque de l'amadou)"

Il n'y a pas si longtemps, on s'en servait pour affûter les lames de couteau.

Tu parles au début de ton sujet du traitement au salpêtre de l'amadou : traitement très courant au Moyen-âge, je ne sais pas si c'est plausible pour la Préhistoire. Celui que vend l'association Orchis est très bien préparé, une étincelle suffit pour l'allumer.

Sinon dès que ton amadou devient trop sec, il faut le marteler avec un maillet, ça lui redonne de la souplesse.

Comme dit sur un autre post similaire dans ce forum, toute substance sèche et inflammable devait faire l'affaire, l'amadouvier (comme aujourd'hui) ne devais pas pousser partout...
Revenir en haut Aller en bas
Tailor Flint
Membre de la Tribu


Nombre de messages : 29
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Mar 14 Aoû 2012 - 14:44

Merci pour les infos.

Je me doute bien que le traitement au salpetre était déjà plus courant au Moyen Age mais si je dis ça c'est que dans la vidéo que j'ai vue sur Youtube de Cyril Calvet faisant une démonstration de l'allumage d'un feu à l'amadou ,lorsqu'il a percuté le silex et la marcassite il ne lui a fallu que quelques secondes pour créer une braise alors que si on prend un morceau d'amadou tel quel on obtient difficilement une braise. Peut etre que je ne l'ai pas suffisamment fais sécher alors mais sur le coup je m'étais mis à penser qu'il y avait quelque chose en plus de l'amadou. A force de consultation je pensais avoir fini par trouver l'explication.
Revenir en haut Aller en bas
TLM
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1585
Localisation : Armoricain expatrié à la capitale
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Mar 14 Aoû 2012 - 14:58

je suppose que ça dépend aussi de la paille, temps bien sec ou autres variables... Tu peux nous mettre le lien de la vidéo en question, STP ?
Revenir en haut Aller en bas
Tailor Flint
Membre de la Tribu


Nombre de messages : 29
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Mar 14 Aoû 2012 - 15:10

euh apparemment je ne suis pas autorisé à poster des liens externes pendant 7 jours étant donné que je suis nouvel arrivant cependant voilà comment accéder à la vidéo :

aller sur Youtube ,taper "faire du feu par percussion" ,prendre la première vidéo

j'espère que tu vas trouver
Revenir en haut Aller en bas
TLM
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1585
Localisation : Armoricain expatrié à la capitale
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Mar 14 Aoû 2012 - 16:09

OK, j'ai vu...
Lui c'est de l'amadou sec et gratté en petits morceaux ou poudre...
Revenir en haut Aller en bas
Tailor Flint
Membre de la Tribu


Nombre de messages : 29
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Mar 14 Aoû 2012 - 16:45

bon eh bien j'essaierai lorsque je prélèverai un nouvel amadouvier et je vous tiendrais au courant
(à défaut de marcassite je me suis procuré un morceau d'acier pour les étincelles même si c'est pas préhisto pour deux sous,quant au silex.....dans mon coin c'est pas ce qu'il manque)
Revenir en haut Aller en bas
TLM
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1585
Localisation : Armoricain expatrié à la capitale
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Mar 14 Aoû 2012 - 17:00

oui, tu grattes l'intérieur de l'amadouvier, réduit en poudre ça marche (a mon avis) même mieux qu'avec un morceau d'amadou entier...

L'acier n'est pas très compatible avec ce forum, mais c'est vrai qu'un briquet médiéval forgé dans une vieille lime et avec une trempe sélective réussit, c'est marche très bien !

J'ai de la marcassite, au cas ou. ils ne pas pas très gros mais ça peut dépanner.
Revenir en haut Aller en bas
Tailor Flint
Membre de la Tribu


Nombre de messages : 29
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Mar 14 Aoû 2012 - 20:13

c'est tout de meme dommage qu'on ne puisse pas trouver de la marcassite facilement ,j'ai visité beaucoup de boutiques de minéraux dans le sud sans parvenir à en trouver un morceau,je suppose que j'aurai plus de chance dans le Nord ou vers la Baltique
Revenir en haut Aller en bas
Migoo
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1749
Age : 1946
Localisation : plutôt loin du Gardon mais de temps en temps dedans
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Mer 15 Aoû 2012 - 1:57

TLM a écrit:
oui, tu grattes l'intérieur de l'amadouvier, réduit en poudre ça marche (a mon avis) même mieux qu'avec un morceau d'amadou entier...

c'est ce que je fais, et c'est très pratique. Il faut le rapper très fin.

_________________
Tout a l'air utile jusqu'à ce qu'on l'achète
Revenir en haut Aller en bas
Rotamanu
Nomade


Nombre de messages : 9
Localisation : Saint Mammès
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Mer 15 Aoû 2012 - 13:35

Bonjour

Je m'adresse à TLM et Tailor Flint qui discutent depuis pas mal de temps sur ce forum.

1) l'amadouvier: on en trouve un peu partout assez facilement dans toute la France. Dans ma région je connais les coins ou il y en a. On a plus de chance d'en trouver dans une forêt non entretenue. Je fais beaucoup de rando et je regarde tout le temps, c'est un réflexe. Sur une journée de rando, on en voit toujours quelques uns mais parfois ils sont haut perchés.

Les petits semblent fonctionner mieux que les gros. Ce qui est sûr, c'est qu'ils sont plus facile à mettre en morceaux. S'il est bien humide, on peux le mettre en morceaux sans outils, seulement avec les mains. Quand il est sec, ça fontionne très bien s'il est un peu souple. S'il est trop dur, il faut le gratter avec un silex pour en faire une sorte de bourre. Attention je parle de la méthode avec marcassite. Pour le briquet à battre, acier et silex, il faut le traiter au salpêtre ou à la cendre ou le faire carboniser. Les étincelles du briquet à battre sont beaucoup plus brèves que celles de la marcassite, c'est pourquoi c'est plus difficile avec un briquet à battre.

2) le bois pourri: on en trouve un peu partout dans ce que j'appelle les bois vagues ou forêt non entretenues. Même quand il pleut on trouve du bois pourri sec au milieu des arbres morts. Il faut le réduire en poudre en le frottant entre les mains et ça marche du feu de dieu avec une marcassite et un galet. Sur les arbres morts, entre l'écorce qui se détache et le bois, il y a une poudre assez difficile à récolter car elle tombe dès qu'on enlève l'écorce, mais ça fonctionne encore mieux que l'amadouvier. La braise s'étale à une vitesse incroyable. Le bois pourri de lierre fontionne aussi très bien.

3) La marcassite: On peut en acheter chez les marchands de minéraux des Eysies de Taillac. C'est là que j'ai acheté ma première marcassite 20 euros. Ensuite j'ai essayé d'aller en glaner au cap blanc nez près de Calais. J'en ai trouvé quelques unes grosses comme des noix et friables. D'autre part, c'est dangereux de s'approcher du pied de la falaise. Il faut y aller après les grandes marées. Ca libère des marcassites qui sont prisonnières dans la craie. C'est un bon plan pour celui qui habite dans le coin.

La région ou en trouve le plus c'est autour de Réthel au nord de Reims. Il faut trouver un chantier et si les ouvriers sont là leur demander à fouiller dans les décombres. Là-bas, ils appelles çà de la boule de tonerre. Ou alors il faut trouver une petite falaise en craie et voir s'il y en a une qui pointe son nez et l'extraire avec un outil. Bien souvent, c'est trop haut et au pied de la falaise il y a un éboulement et on ne peut pas trop s'approcher.

Une fois qu'on a une marcassite, elle peut fonctionner en frappant directement sur la croûte sinon il faut la casser et frapper sur la partie cassée.

Le coup le plus fort que j'ai fait, c'est de trouver une marcassite dans la région de Rethel, trouver un galet, aller dans un bois vague, trouver du lierre pourri et allumer un feu avec des brindilles, le tout en moins d'une heure! Comme quoi ce n'est pas très compliqué.

J'espère que j'ai répondu à toutes les questions que vous vous posez depuis quelques jours.
Revenir en haut Aller en bas
Tailor Flint
Membre de la Tribu


Nombre de messages : 29
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Mer 15 Aoû 2012 - 15:48

Merci à toi de nous fournir de si amples informations , très complètes et instructives ,surtout pour moi mais je crois que je ne pourrais pas monter dans le Nord uniquement pour acheter une marcassite^^ à la rigueur j'essaierai avec une hématite ou bien je demanderais à louer un detecteur de métaux et je chercherai dans mes blanches parois du crétacé^^(j'ai déjà trouvé des belemnites et des oursins fossiles de l'époque)car après tout,l'élément commun que l'on retrouve entre le briquet acier,la marcassite et l'hématite c'est bien le fer non?
Revenir en haut Aller en bas
Rotamanu
Nomade


Nombre de messages : 9
Localisation : Saint Mammès
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Mer 15 Aoû 2012 - 16:14

Tailor Flint a écrit:
Merci à toi de nous fournir de si amples informations , très complètes et instructives ,surtout pour moi mais je crois que je ne pourrais pas monter dans le Nord uniquement pour acheter une marcassite^^ à la rigueur j'essaierai avec une hématite ou bien je demanderais à louer un detecteur de métaux et je chercherai dans mes blanches parois du crétacé^^(j'ai déjà trouvé des belemnites et des oursins fossiles de l'époque)car après tout,l'élément commun que l'on retrouve entre le briquet acier,la marcassite et l'hématite c'est bien le fer non?

La marcassite ne réagit pas avec un détecteur de métaux, ce serait trop facile. J'ai déjà essayé. Pourtant ça contient du fer, c'est ce que je ne comprends pas. Ca ne réagit pas non plus avec un aimant. Dis moi camarade, tu es d'où en Bourgogne?. Je passe souvent mes week end à Migennes, donc nous pourrions nous rencontrer et je te donnerai une marcassite comme je vois que tu es bien motivé.
Revenir en haut Aller en bas
Tailor Flint
Membre de la Tribu


Nombre de messages : 29
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Mer 15 Aoû 2012 - 16:58

je suis vers Sens dans l'Yonne

Mais je ne vois pas quoi t'offrir en échange,un fossile peut être ,je peux essayer de trouver d'autres oursins ou bien des bélemnites à toi de voir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Migoo
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1749
Age : 1946
Localisation : plutôt loin du Gardon mais de temps en temps dedans
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Mer 15 Aoû 2012 - 19:59

Merci Marc pour toutes tes précieuses informations, très fiables puisque tu les as testées. cheers
Je ne savais pas que la poussière de bois prise entre l'écorce et le bois pouvait être utilisée et aussi efficace. Il s'agit peut être du libre pourri ?

_________________
Tout a l'air utile jusqu'à ce qu'on l'achète
Revenir en haut Aller en bas
zeanluc
Chamane de la Tribu
avatar

Nombre de messages : 7586
Age : 54
Localisation : Sud de Paris
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Mer 15 Aoû 2012 - 20:52

J'ai un morceau de bois (du chêne) qui a séché et qui a été attaqué par les vers, il est aussi léger que du balsa, se gratte à l'ongle et avec une marcassite ça marche très bien. Pour de la marcassite à acheter, il y a en région parisienne la boutique de Carion minéraux (voir ici, c'est un spécialiste des météorites, il vous expliquera surement pourquoi la marcassite ne s'aimante pas et les météorites oui ...) : http://www.carionmineraux.com/


_________________
La vérité est tailleur !
Revenir en haut Aller en bas
Rotamanu
Nomade


Nombre de messages : 9
Localisation : Saint Mammès
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Mer 15 Aoû 2012 - 21:35

Tailor Flint a écrit:
je suis vers Sens dans l'Yonne

Mais je ne vois pas quoi t'offrir en échange,un fossile peut être ,je peux essayer de trouver d'autres oursins ou bien des bélemnites à toi de voir ^^

Ca ne pouvait pas mieux tomber. En fait j'habite à Saint Mammès près de Moret sur Loing et ma famille est à Migennes, donc je passe à Sens quand je vais à Migennes. Voici mon adresse électronique afin que nous puissions communiquer en privé. marc.louat(at)yahoo.fr

Je me suis permis de modifier l'adresse mail afin d'éviter quelle ne soit pompée par un logiciel malveillant qui scanne tous les sites pour récupérer des adresses valides et par la suite d'être inondé de spams (voir pire ...). Le plus simple est de communiquer adresse postale, n° de téléphone en utilisant la messagerie du site.
Revenir en haut Aller en bas
Tailor Flint
Membre de la Tribu


Nombre de messages : 29
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   Mer 15 Aoû 2012 - 22:31

C'est très aimable mais je me méfie de toute adresse électronique ou lien vers un site . J'ai déjà eu plus d'une mésaventure sur le net : piratage de compte hotmail,transmission de virus ou de rogue en cliquant sur un simple lien...je ne tiens pas à ce que cela se reproduise,aussi je m'interdis de cliquer sur un lien quelconque ou d'adresser un courrier à une personne ne faisant pas partie de mes intimes.

Ne prend pas cela pour une impolitesse ou une injure envers ta personne ,il s'agit juste de règles de sécurité que j'ai moi même mis en place et que je respecte scrupuleusement.

Merci tout de même et bonne soirée,j'espère que nous aurons d'autres discussions intéressantes sur ce forum d'autant plus que tu parais une personne très cultivée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A propos de l'amadou   

Revenir en haut Aller en bas
 
A propos de l'amadou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Amadou le bouquillon
» a propos de youtube, daylimotion koreus etc..
» Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?!
» question à propos de Mère Thérèsa
» A propos du rêve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PaleoBox  :: Expérimentation :: Le feu-
Sauter vers: