La préhistoire au quotidien

 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionvers la boutique de Paléobox

Partagez | 
 

 A propos du tannage des peaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Ayla
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1003
Age : 40
Localisation : derrière une caméra
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Mer 20 Mai 2015 - 22:05

bounce Et tout cas, c'est bien devenu du cuir ! Pas de doute là dessus ! 
C'est assez magique au fond !
Revenir en haut Aller en bas
LuckyLode
Chasseur de Mammouths
avatar

Nombre de messages : 604
Localisation : Allier
Date d'inscription : 10/01/2014

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Mer 20 Mai 2015 - 23:41

Pour fumer il faut prendre du bois partiellement pourris, mousse humide etc, ca fume mais ne brule pas (a surveiller quand meme!)

Je ne sais pas ce que c'était le conseil a dilet, brule parfum? Mais en tout cas la fumée noire n'est pas bon! Il faut une fumée blanche épaisse et froide. Ta peau devrais jaunir et ca dois sentir très fort la fumée.

En tout cas je ne pense pas que la fumée noire dérange (j'espère que ca n'a pas chauffée?)

Le fumage prend aussi un certain temps, une peau entière de cerf peut prendre facilement une après midi. Perso je coude la peau en "sac" et je coude un morceau de jambe de jean pour faire une cheminée entre la peau et la cheminée de mon fumoir. Ca sert a éloigner la peau de la source de chaleur sans perdre la fumée.

Pour tes peaux, comme c'est petit, le mieux c'est de les tendre sur un support et de les suspendre au dessus de la fumée. Pour aller plus vite tu fabrique un mini trépied et tu recouvre avec des branches feuillus ou une bache pour garder la fumée. Comme tu garde les poils, tu ne fume que le coté chair.

La phase d’adoucissement n'est que vraiment efficace quand la peau n'est pas encore completement seche. Ce que je veut dire par la c'est que si ta peau est seche mais pas bien douce, il vas falloir la retremper pour la rendre douce. Mais comme t'as déja attaqué la phase de fumage....

La graisse peut rendre la peau plus souple effectivement. Par contre de la peau graissé contre le corps ce n'est pas bien agréable. De la crème nivéa fait très bien l'affaire!

Je ne pense pas que c'est un manque de cervelle.

Utiliser un lissoir? Qu'est ce que tu veut dire par la?

Pour résumer, selon moi, t'as voulu y aller un peu vite. Le secret d'une peau douce c'est de vraiment travailler la peau jusque completement seche.  Je pense aussi que la phase de fumage a été vite fait. Si j'ai raison ce n'est pas perdu mais il vas falloir travailler encore un peu... Tu humidifie ta peau un tout petit peu, tu laisse bien rentre l'humidité dans la peau puis tu recommence a la travailler.... Ou alors tu laisse comme ca et tu y applique de la crème, c'est plus vite Wink
Revenir en haut Aller en bas
Dilet
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1635
Localisation : garrigues sud du Gardon
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Ven 29 Mai 2015 - 21:26

Rigolons un peu : la peau c'est comme le pape : il faut une fumée blanche , épaisse Laughing Laughing ? . Désolé que l'idée du brule-parfum ( pour avoir une source de fumée limitée , n'inquiétant pas les voisins ) n'ai pas été efficace . La crème Nivéa , exact , extra pour l'entretien des vêtements en cuir .
Revenir en haut Aller en bas
Ayla
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1003
Age : 40
Localisation : derrière une caméra
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Mar 2 Juin 2015 - 14:05

Suite de l'expé peau ! 

Alors j'avais envie de continuer l'expérience avec mes petites peaux. 
1) pour voir comment réagirait l'ocre rouge pour teinter les peaux (et à long terme voir si des coquillages cousus prendrait la couleur d'une peau teintée). 
2) pour essayer l'épilage et donc obtenir du cuir sans poil

Bon, en plus, j'étais super déçue d'avoir fumé mes jolies petites peaux avec de la fumée noire (encens) qui les avaient toute grisées et je voulais leur redonner de jolies couleurs. 

n'ayant pas d'autre matière première sous la main (et parce que des petites peaux en appart, c'est quand même aussi simple pour faire des tests) j'ai coupé mes peaux en 2. 

Celle ocrée (en jaune) allait être utilisée : 
- 1 morceau pour trempage long dans de l'eau froide, avec ajout bois brulé. (pour enlever les poils) + ocrage rouge à la graisse. 
- 1 morceau laissé brut dans un premier temps, qui sera ensuite raclé à la graisse puis réocré en jaune. 

Celle blanche (sans ocrage) allait être utilisée :
- 1 morceau pour essai de coloration à l'ocre rouge après une rapide humidification à l'eau. / qui sera ensuite raclé à la graisse puis réocré en rouge pour uniformiser le résultat (moyennement satisfaisant juste à l'eau) 
- 1 morceau laissé brut en réf. 

Voici le résultat :
Revenir en haut Aller en bas
ringot
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1818
Age : 65
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Mar 2 Juin 2015 - 14:35

Ayla a écrit:
Suite de l'expé peau ! 


Celle ocrée (en jaune) allait être utilisée : 
- 1 morceau pour trempage long dans de l'eau froide, avec ajout bois brulé. (pour enlever les poils) + ocrage rouge à la graisse. 

Je ne vois pas en quoi l'ajout de bois brûlé aura une autre action que de noircir la peau... Si tu veux enlever les poils il te faut attaquer l'épiderme et cet effet s'obtient par tartinage d'une pâte de cendre de bois mélangée à de l'eau consistence pâte à crèpe un peu épaisse sur la partie couverte de poils. A ce qui parrait le hêtre est le meilleur dans nos contrées, évite les résineux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.steinzeiterlebnis.de
Ayla
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1003
Age : 40
Localisation : derrière une caméra
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Mar 9 Juin 2015 - 15:22

Le bois brulé était pour avoir du charbon, pour mieux faire tomber les poils. Associé à un trempage long. 
Bon, en l'occurrence, ça a marché. 
Je ne sais pas si c'est grâce au bois brûlé, au trempage ou les deux. 

Je n'ai pas le temps encore de mettre les photos mais ça a marché. Et j'ai teinté la peau à la graisse et à l'ocre. ça marche aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Ayla
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1003
Age : 40
Localisation : derrière une caméra
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Dim 16 Aoû 2015 - 13:32

Voilà je trouve (enfin) le temps d'ajouter les dernières photos de l'expérience.
Presque deux mois plus tard, tout est resté stable. Aucune pourriture, aucune odeur. Top !
Bon, par contre, la souplesse, j'ai jamais réussi à faire vraiment mieux (mais j'ai un peu renoncé aussi).


Mise en place du trempage d'une 1/2 des deux peaux.


essai d'ocrage à sec (ocre rouge), moyennement concluant.


1 essai d'épilage après 3jours de trempage (eau + bois brûlé) - un peu galère, je remets à tremper.


Epilage après 5 jours de trempage : trop facile !


Hop ! fini en 5mn !
Revenir en haut Aller en bas
Ayla
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1003
Age : 40
Localisation : derrière une caméra
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Dim 16 Aoû 2015 - 13:49


Après ocrage rouge (sur les deux faces), on voit à peine la teinte côté extérieur.





Ajout de graisse (de boeuf,  fondue en la chauffant - sur toutes les peaux), d'ocre (pour certaines peaux), raclage (pour tout le monde)...

Résultat final :


Et le lendemain matin, surprise ! La peau épilée est encore plus sombre des deux côtés ! Comme si la teinte avait pris petit à petit. Le cuir épilé (après trempage donc) est très cartonneux et presque translucide, comme du cuir brut (raw). 

Revenir en haut Aller en bas
Ayla
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1003
Age : 40
Localisation : derrière une caméra
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Nouvelle expé   Mer 27 Jan 2016 - 16:03

Hello !
En ce moment, je refais une expé peau, cette fois avec deux peaux de cerf (un mâle et une femelle), abattus samedi dernier par des chasseurs.

Donc étape 1 : lavage des peaux. (vite fait) La grande dans l'étang, l'autre dans le ruisseau.



Les fourrures sont belles (bien épaisses, on voit que c'est l'hiver), je décide de les garder.
Bon, côté peau, sans surprise, c'est bien dégueu. Heureusement, comme c'est frais (elles sont été tuées la veille), ça pue pas trop.



Le 1er jour (dimanche), j'essaye d'en gratter une au sol, mais c'est inefficace au possible (une heure, 10cm2... et j'essaye d'ajouter de l'ocre, mais ça n'a pas d'intérêt à ce stade.)

Je laisse donc les peaux tremper pour la nuit... en priant pour qu'elles se fassent pas bouffer.
Revenir en haut Aller en bas
Ayla
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1003
Age : 40
Localisation : derrière une caméra
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Mer 27 Jan 2016 - 16:10

Avant d'y retourner le lundi, je regarde des photos sur internet pour trouver une meilleure technique d'écharnage.
Je trouve ça :


La regrett�e Akat Rich grattant une peau de caribou, 1966-1968 (photo Georg Henriksen)

(ça a l'air d'être un peuple du canada)

Et ça :


Dans un cas, un grattoir emmanché est utilisé apparemment en frappant la peau de haut en bas. Dans l'autre des hommes grattent sur un tronc d'arbre avec un long couteau à deux manches, arrondi, de haut en bas.

Je décide de faire un mix des deux.
Revenir en haut Aller en bas
Ayla
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1003
Age : 40
Localisation : derrière une caméra
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Mer 27 Jan 2016 - 16:16







Revenir en haut Aller en bas
Ayla
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1003
Age : 40
Localisation : derrière une caméra
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Mer 27 Jan 2016 - 16:21

Résultat, avec une planche appuyée sur le haut du ventre, un grattoir (et/ou une lame en alternance) c'était beaucoup plus facile.
Par moment, j'ai travaillé au sol aussi, toujours avec la planche comme "billot", et toujours en tendant bien la peau.
Puis j'ai rincé les peaux avant de les mettre sur le tronc d'arbre.

La plus petite peau m'a pris 1h30.
La grande (celle du mâle) environ 2h30.

Bon, problème suivant : faire sécher les peaux avant tannage. Il fait très humide ces jours-ci et le tronc d'arbre n'est pas top.
On est mercredi, la plus petite peau faite lundi ne sèche pas du tout.
Pas moyen de faire un cadre pour l'instant, et je ne trouve pas d'arbre pour la tendre...(enfin d'arbre "pratique").
Donc, étape suivante : pour aider au séchage, je décide d'utiliser de l'ocre (comme j'avais remarqué dans ma 1ère expé que ça marchait bien, je veux retenter).

Je fais donc des trous au perçoir pour la ficelle, et je teinte.
Raclage d'ocre au grattoir, puis étalage.
Et enfin, je mets la peau à sécher sur une barrière.


Dernière édition par Ayla le Jeu 28 Jan 2016 - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ayla
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1003
Age : 40
Localisation : derrière une caméra
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Mer 27 Jan 2016 - 16:26









Revenir en haut Aller en bas
Ayla
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1003
Age : 40
Localisation : derrière une caméra
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Mer 27 Jan 2016 - 16:28

Voilà ! Il me reste la plus grande à ocrer et à tendre, ça sera pour demain.

Aujourd'hui, il fait meilleur, espérons que ça sèche...

Restera l'étape du tannage... et de l'assouplissage. 

A suivre !
Revenir en haut Aller en bas
hugo69
Chasseur d'Aurochs
avatar

Nombre de messages : 281
Localisation : lyon
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Mer 27 Jan 2016 - 18:18

Bravo tu es vaillante, moi ça fait 6 mois que ma peau de renard dort au congélo
Revenir en haut Aller en bas
Migoo
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1750
Age : 1946
Localisation : plutôt loin du Gardon mais de temps en temps dedans
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Mer 27 Jan 2016 - 18:20

Quel travail ! Ton didacticiel est vraiment instructif.

_________________
Tout a l'air utile jusqu'à ce qu'on l'achète
Revenir en haut Aller en bas
nono189
Chasseur de Mammouths
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 669
Localisation : Sous le Puy de Dôme
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Mer 27 Jan 2016 - 18:48

Super les infos. Ta technique grattoir+tronc support=technique amérindienne. J essaye de te trouver des photos.
Revenir en haut Aller en bas
nono189
Chasseur de Mammouths
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 669
Localisation : Sous le Puy de Dôme
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Mer 27 Jan 2016 - 18:53

Là sur le site de braintan.com. Super site je l avais posté déjà il ya pas mal de temps:
http://www.braintan.com/articles/brainbones2.html
Revenir en haut Aller en bas
Ayla
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1003
Age : 40
Localisation : derrière une caméra
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Mer 27 Jan 2016 - 19:46

Merci pour vos messages ! Smile
Je me sens moins seule dans mon délire à gratter mes peaux au fond de ma vallée !
Cette fois le projet (à terme) - en dehors du fait de ne pas rater le tannage - est de faire un costume paléo.
Revenir en haut Aller en bas
Dilet
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1635
Localisation : garrigues sud du Gardon
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Mer 27 Jan 2016 - 21:57

C'est un sacré travail , mais je m'inquiète pour la tienne de peau : celle que tu présentes a de nombreux trous semble-t-il ? Est-ce que les bestioles dont tu as récupéré les peaux n'étaient pas malades ? Il y a une infection chez le gros gibier ( je ne retrouve plus le nom ) qui entraine ainsi des lésions multiples de la peau à partir de l'intérieur du derme . Tu devrais demander à un véto par sécurité .
La vieille dame écharnant avec son racloir au Canada devait avoir une cousine Tcouktche ou Evens en Sibérie ; j'ai le souvenir d'une vidéo où la voit travailler une peau de renne avec un uluk à lame de silex .
Bon courage .
Revenir en haut Aller en bas
fran
Chasseur de Mammouths
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Souillac - Lot
Date d'inscription : 28/01/2010

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Jeu 28 Jan 2016 - 0:58

Les trous me semblent liés au dépeçage . il te faut les recoudre avant de tendre la peau.
J'ai eu l'occasion , il y a bien longtemps, en 1994, de tanner 35 peaux de chevreuil et cerfs. Pour les écharner je me suis placé sur du sable bien tassé ou sur du gazon selon le jour et j'ai terminé sur le cadre après tannage(tannage à l'alun) si je me souviens bien. Pour assouplir les grandes peaux qu'on ne peut pas frotter contre une barre , je me suis inspiré d'une technique tahltan( je ne suis pas sûr de l’orthographe) qui est u n peuple de la côte NW des USA; ils utilisent un palisson composé d'un galet bien plat ,grand comme la main emmanché au bout d'un manche d'1,50m sur 4cm de Diamètre . On frotte en arc-boutant sur le manche tandis que le galet frotte la peau en faisant des va-et-vient : c'est sportif!
Je ne suis jamais arrivé à faire des peaux tannées à l'ocre assez souple pour faire des vêtement , mais ce côté cartonneux va parfaitement pour faire des carquois et des boites.
 Courage
Revenir en haut Aller en bas
Ayla
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1003
Age : 40
Localisation : derrière une caméra
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Jeu 28 Jan 2016 - 11:36

Merci pour les conseils Fran !

Dilet, les trous sont bien dus au dépeçage. Au départ les chasseurs jetaient ces peaux, ils n'ont donc pas fait gaffe en les dépeçant, d'où les trous. oui, il va falloir que je les recouse...
Un conseil ? Du tendon ?
Donc, le mieux, c'est de le faire avant qu'elles ne sèchent ?
Revenir en haut Aller en bas
LuckyLode
Chasseur de Mammouths
avatar

Nombre de messages : 604
Localisation : Allier
Date d'inscription : 10/01/2014

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Jeu 28 Jan 2016 - 13:03

Oui avant que ce soit sec. 

Le truc c'est que tu vas devoir assouplir tes peaux en tirant dessus dans tous les sens, si tu ne répare pas tes trous tu risque de les agrandir, voir de déchirer complètement la peau. 

Du tendon ça va bien mais serre bien tes nœuds, car quand tu vas appliquer ton tannin, le tendon redevient souple et il y a donc un risque de défaire les nœuds.
Revenir en haut Aller en bas
fran
Chasseur de Mammouths
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Souillac - Lot
Date d'inscription : 28/01/2010

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Jeu 28 Jan 2016 - 15:05

LuckyLode a écrit:
Oui avant que ce soit sec. 

Le truc c'est que tu vas devoir assouplir tes peaux en tirant dessus dans tous les sens, si tu ne répare pas tes trous tu risque de les agrandir, voir de déchirer complètement la peau. 

Du tendon ça va bien mais serre bien tes nœuds, car quand tu vas appliquer ton tannin, le tendon redevient souple et il y a donc un risque de défaire les nœuds.
Il a raison cet homme mais tu faire des fils retords comme je t'ai appris ce qui diminuera la la dilatation tu peux aussi retordre un tendon avec des fibres d'ortie ou de lin. Tu peux aussi tricher avec du fl de cordonnier bien ciré
Revenir en haut Aller en bas
Ayla
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1003
Age : 40
Localisation : derrière une caméra
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   Jeu 28 Jan 2016 - 15:06



Et de deux !

Oui, ok, Lucky Lode et fran, j'irais coudre demain matin... En fait, comme je pensais qu'en appliquant le tannage j'allais encore racler tout ça, du coup je pensais coudre après...
A part le tendon, l'autre option, c'est quoi ? du fil normal ?

Je n'ai encore jamais utilisé de tendon (j'en ai). Je crois qu'il faut que je le mouille puis que je l'écrase avec une pierre avant de récuperer le fil ? 

Bon, au passage, j'ai coupé les queues. ça semblait cool de les garder au départ, mais en fait la viande restant à l'intérieur attirait les mouches et commençait à moisir... Beurk.
Je les ai mise à sécher à côté des peaux (on les voit sur les poteaux), on verra s'il y a moyen de les garder ou non.

J'espère que les peaux ne seront pas trop "cartonneuses" malgré l'ocre...
Pour le tannage, j'attends qu'elles soient sèches. Heureusement il fait meilleur ces jours ci...
bon j'aurais préféré faire des cadres... mais j'ai pas le matos sous la main...

PS pour fran : 35 peaux de chevreuil et de cerf ! La vache ! Shocked Je suis épatée !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A propos du tannage des peaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
A propos du tannage des peaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vivre avec les rennes
» a propos de youtube, daylimotion koreus etc..
» Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?!
» question à propos de Mère Thérèsa
» A propos du rêve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PaleoBox  :: Expérimentation :: Art & Artisanat-
Sauter vers: