La préhistoire au quotidien

 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionvers la boutique de Paléobox

Partagez | 
 

 imperméabilisation des peaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: imperméabilisation des peaux   Ven 21 Juil 2006 - 13:07

j'ai lu dans mon enfance que nos ancêtres imperméabilisaient les peaux avec de la cervelle: cette dernière était passée à plusieurs reprises jusqu'à imprégner le support.
Est-ce prouvé ?
Revenir en haut Aller en bas
garrigou
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1065
Age : 1962
Localisation : encore plus près du gardon que le chamane (age 19530)
Date d'inscription : 09/09/2004

MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Sam 22 Juil 2006 - 21:13

imperméabiliser, je ne sais pas, mais la cervelle est l'un des ingrédients possibles employés pour tanner les peaux.
apres une petite recherche je n'ai trouvé aucune mention de cette usage de la cervelle.
peut être une confusion ? Neutral

_________________
"ENTRE L'UNIVERSEL ET LE TERROIR IL Y A LASCAUX..."
Nicolas Sarkozy, 12 septembre 2010
si vous comprenez faites-moi signe !

"je n'ai aucune idée des armes qui seront utilisées
pour la troisième guerre mondiale,
mais la quatrième se fera à coups de pierre"
Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Lun 24 Juil 2006 - 21:42

sans doute !!
Revenir en haut Aller en bas
scombrax
Nomade


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Mer 23 Aoû 2006 - 18:00

La cervelle de bison était bien utilisée par les indiens pour tanner les peaux.
Revenir en haut Aller en bas
garrigou
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1065
Age : 1962
Localisation : encore plus près du gardon que le chamane (age 19530)
Date d'inscription : 09/09/2004

MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Ven 25 Aoû 2006 - 12:18

bonjour,
tanner c'est sur

mais la question était plus sur les qualités imperméablisantes de la cervelle Question

_________________
"ENTRE L'UNIVERSEL ET LE TERROIR IL Y A LASCAUX..."
Nicolas Sarkozy, 12 septembre 2010
si vous comprenez faites-moi signe !

"je n'ai aucune idée des armes qui seront utilisées
pour la troisième guerre mondiale,
mais la quatrième se fera à coups de pierre"
Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Marylyn
Membre de la Tribu
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 29
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Sam 19 Jan 2008 - 17:51

ce que je peux en dire c'est que mon prof d'industrie osseuse expérimente cette semaine l'imperméabilisation des peaux ac de la cervelle ^^
il va nous raconter ce que ça donne, alors dès que j'en sais plus...
Revenir en haut Aller en bas
kwaks
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1094
Age : 58
Localisation : en face du Cervin
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Lun 21 Jan 2008 - 6:25

Ah oui, Marilyn, tu essaieras de savoir pourquoi la cervelle est utilisée à cet usage: parce que c'est gras, ou disponible facilement, ou ça a réellement des propriétés inédites et pointues sur l'imperméabilisation, je me suis toujours posé la question !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
hozho
Chasseur-Cueilleur
avatar

Nombre de messages : 75
Localisation : Ariège
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Lun 21 Jan 2008 - 14:26

salut à tous,
ce gars à l'air de toucher en tannage. C'est une pratique assez difficile, j'ai fait un blaireau qui a assez bien marché, pis juste après j'ai fait un Izard, l'a tout pourri. Le tannage, je l'avais fait à l'alun. Je pense essayer un de ces 4 le tannage à la fumée.... Mais j'y connais que tchi

http://paleosite.free.fr/mesact/tannage/tanagmenu.htm
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Ven 18 Avr 2008 - 16:19

Marylyn a écrit:
ce que je peux en dire c'est que mon prof d'industrie osseuse expérimente cette semaine l'imperméabilisation des peaux ac de la cervelle ^^
il va nous raconter ce que ça donne, alors dès que j'en sais plus...

Avez-vous les conclusions de cette expérimentation?
Revenir en haut Aller en bas
garrigou
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1065
Age : 1962
Localisation : encore plus près du gardon que le chamane (age 19530)
Date d'inscription : 09/09/2004

MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Ven 18 Avr 2008 - 21:56

peut etre faudrait il lui envoyer un MP pour etre sur d'avoir une reponse rapide ? Smile

_________________
"ENTRE L'UNIVERSEL ET LE TERROIR IL Y A LASCAUX..."
Nicolas Sarkozy, 12 septembre 2010
si vous comprenez faites-moi signe !

"je n'ai aucune idée des armes qui seront utilisées
pour la troisième guerre mondiale,
mais la quatrième se fera à coups de pierre"
Einstein
Revenir en haut Aller en bas
bowman
Membre de la Tribu
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 48
Localisation : salies de béarn (64)
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Lun 28 Juil 2008 - 17:35

Je remonte ce sujet ,mais j'ai lu il y a peut dans " les sioux " de Royal B Hassrid ( que je vous conseille thumright )
qu'il tannaient les peaux de bison à la cervelle et pour les rendre souple et imperméable ils les fumé ( pas dans une pipe ...au feu de bois).
Ce qui leurs permettaient de faire les tipis et les récipients pour faire bouillir l'eau avec des pierres chaudes, et y cuisiner un délicieux ragout de jeune chiot geek
Revenir en haut Aller en bas
J.
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 3144
Age : 44
Localisation : Vercors
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Lun 28 Juil 2008 - 17:59

Hum un bon ragou de clébard Mr.Red Mr.Red
Ce qui impermeabilise donc les peaux c'est le fumage, la cervelle sert juste au tanage... scratch
Revenir en haut Aller en bas
bowman
Membre de la Tribu
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 48
Localisation : salies de béarn (64)
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Lun 28 Juil 2008 - 18:32

c'est ce que j'ai lu, maintenant je n'ai pas fais moi même l'expérience ( on manque cruellement de bison en Béarn Crying or Very sad )
Pour le chien c'est jeune et bien bouilli , et uniquement pour les grandes occasions ...mais je m'égare du propos de ce Forum. Embarassed surement à cause de l'heure du repas Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Koyoko
Chasseur-Cueilleur
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 30
Localisation : Le Berry profond !
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Petit tuto tannage :)   Mer 3 Sep 2008 - 16:41

Pour le plaisir (et pour permettre de garder une trace des informations fournis par cet excellent site s'il venait à disparaître), un ptit tuto Smile


La bête vient d'être tuée, il faut la décharner

(J'ai laissé à vos bons soins la mise à mort de la créature Rolling Eyes Faîtes ça "propre", rapide, sans trop de douleur...)
Maintenant que la bête n'a plus l'usage de sa peau, il faut la lui retirer.
Remarquons que souvent, on tranche la gorge à l'animal, il y a donc déjà une entaille de faite dans la peau, ceci sans compter les blessures (accessoires) dues à la chasse (QUI a mis tant de plomb dans ce lapin??? silent )


Technique 1, pour obtenir une peau "plate"

On ouvre l'animal avec un couteau (silex ou métal Wink ) en partant de l'anus jusqu'à la gorge. On rejoint là la première incision.
On incise de la même manière les pattes, en partant de l'incision ventrale, et ce jusqu'à la base des doigts/orteils.

Like a Star @ heaven Si on souhaite gardes les pieds/pattes, on garde le moins de chair possible avec les orteils/sabots. On soulève la peau au dessus. Ainsi, la peau vient avec les pieds pendant au bout des jambes.

Like a Star @ heaven Si au contraire on souhaite n'avoir "que" la peau (pour en faire autre chose ensuite), on coupe la peau juste au dessus du pied. La "jambe" se finit donc coupée net. Dans la plupart des peau qu'on trouve "dans le commerce" (chez les tanneurs),les jambes ne sont même pas gardées.

Like a Star @ heaven On peut aussi, si on souhaite utiliser les pattes (par exemple pour des jambières, des étuis, ou tout autre objet long et fin), commencer par la jambe. On garde ou enlève le pied (au choix), et on incise la peau non pas en longueur (!!!) mais en faisant le tour de la patte, là où elle commence à s'élargir (=au niveau de la cheville). Puis on "déshabille" la jambe, en tirant doucement à partir de cette incision. On obtient un "tube" de peau, sans aucune couture.

Une fois les pattes traitées, on enlève la peau en la soulevant avec le doigt, le poing, ou un objet émoussé (selon la taille de l'animal... et attention à ne pas percer ou déchirer la peau!)

Pour la tête, le choix est le même que pour les pattes. Le plus simple est tout de même de ne pas garder les os (trop compliqué à bien conserver, avec des moyens réduits). Le mieux est de la couper, ou de la décharner. La peau vient facilement, il suffit de tirer doucement, et de couper (lorsqu'on a tiré au maximum) autour de la bouche et du nez/mufle/truffe.

Et voilà! On obtient une peau toute entière ou en parties, mais prête à être traitée.
cheers


Technique 2, si on veut faire un sac d'un (petit) animal

Technique qui donne un résultat époustouflant si elle est bien faite (moi, je suis hyper fan!!) I love you

On élargit l'ouverture au niveau de la gorge, comme si on voulait couper la tête, mais on prend bien garde de laisser entre 1/3 et la moitié de la peau rattachée (au niveau du dos).

Pour commencer, on décharne la tête, "à l'envers". On enlève la viande de la peau, au lieu de vouloir enlever la peau... Mais la technique est la même: on soulève la peau doucement, on coupe autour des orifices. On coupe la colonne vertébrale et la viande autour pour pouvoir enlever les parties dures de la tête.
La peau de la tête est alors "toute vide".

Et évidemment, on s'y prend de même avec le corps. Ca peut paraitre difficile, mais il suffit de décoller doucement, progressivement, et de faire "glisser" la peau comme une chaussette sur le corps.

Pour les pattes, quand on fait une "peau-sac", le mieux est de garder les pieds. On tire donc jusqu'au bout de la patte, on tient d'une main, et puis on détache les os et la chair du corps. Hop, une patte de libre...

On continue avec l'autre patte, le corps, les 2 pattes arrières, la queue..

La peau est au final comme une chaussette vide, avec le corps (viande) à côté!

Une peau ainsi décharnée se traite doucement sur l'endroit (les poils) juste pour les laver, puis les graisser un peu (=les protéger), et le traitement est normal sur l'envers (la peau). Attention (comme pour toute peau gardant ses poils) à ne pas trop la faire tremper, surtout dans du détergeant, les poils n'aiment pas ça.

Il est possible de "doubler" l'animal avec du tissu (si on a peur de salir l'intérieur, par exemple). Il est bien, si le "sac" va réellement servir, de mettre un petit lien pour fermer le corps. Si l'intérieur n'est pas doublé, on met une lanière en la passant à travers des petits trous, autour de l'orifice... mais si elle est doublée, ça peut être la doublure qui a une passementerie pour fermer.
Habituellement, la tête est laissée "plate", mais une fois la peau traitée, rien n'empêche de la rembourrer et de la recoudre un peu 'bouche) pour lui redonner un look de "vraie" tête, d'en faire une petite poche en rajoutant une doublure...
Il suffit d'imaginer (je suis bonne à ça Laughing )


Au prochain "épisode" (=post),
Comment tanner une peau


PS: lorsque le scanner de m**** marchera, j'éditerai pour mettre des illustrations, ça sera plus clair peut-être Laughing
Revenir en haut Aller en bas
J.
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 3144
Age : 44
Localisation : Vercors
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Mer 3 Sep 2008 - 17:15

merci Koyoko bounce bounce encore des details des photos et surtout n'oublie pas le post sur le tannage.... bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Mer 3 Sep 2008 - 18:09

Punaise c'est génial ça ! J'attends avec impatience les photos mêmes si la prose était très explicite. J'ai hâte de connaître la suite du feuilleton et savoir si pour le tannage la recette à la cervelle en bouilli va nous être servi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Koyoko
Chasseur-Cueilleur
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 30
Localisation : Le Berry profond !
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Petit tuto tannage (le retour)   Lun 29 Sep 2008 - 23:45

Une fois l'animal "déshabillé" (les images viendront quand j'accèderai au scanner... Confused ), il convient de traiter la peau. Une peau crue n'est pas bien plus solide que de la viande, et elle peut pourrir, moisir... bref faire tout un tas de choses qu'on préfèrerait éviter qu'elle ne fasse. Laughing



Décharnage
Personnellement, je place ça en premier des premiers: une peau, même crue, se conservera d'autant mieux qu'elle a été correctement préparée.
Cette opération nécessite un couteau à décharner (ou un racloir quelconque).
Elle consiste à gratter la peau (sans la transpercer!) du côté "viande" pour retirer un maximum des résidus de chair et de graisse.


Conservation de la peau crue
Si on ne peut vraiment pas la traiter immédiatement (ou rapidement s'il fait assez frais...), il est nécessaire de préparer la peau pour la conserver en attendant de la tanner. On peut pour ça la sécher ou la saler.

Salage
C'est une technique qui ne devait être utilisée que par les peuples ayant la chance d'être près de la mer, le sel ayant toujours été une denrée rare et précieuse (et même monnaie d'échange).
On installe la peau, côté sans poils vers le haut, sur une planche inclinée. On soupoudre de sel. Le sel lui fait rendre son eau, qui s'écoule grâce à l'inclinaison de la planche.
Une fois la peau suffisament "dégorgée", on la roule poils vers l'extérieur et on l'entrepose à l'abri du soleil, dans un endroit aussi frais que possible.

Séchage
Technique beaucoup plus simple, elle a l'inconvénient de "durcir" un peu la peau... et donc de rendre le travail un peu plus physique par la suite. Mais franchement... on est des reconstituants historiques, des vrais, ou on ne l'est pas... Mr. Green
Il suffit d'un "cadre" fait à partir de branches souples attachées en cercle (pour les petites pièces), d'un cadre plus rigide et plus "travaillé" pour les gros animaux, ou même de piquets dans le sol sur une zone bien propre (terre damée?)
On perce sur tout le pourtour de la peau des petites incisions. Il faut faire attention de ne pas les faire trop près du bord, ni trop grandes, si on veut éviter que la peau ne se déchire. Moi qui adore la peau de lapin... et bien c'est une plaie à tendre Mad (ça se déchire même à la couture, c'est pour dire!)
Ensuite on passe une lanière dans les trous et on tend doucement la peau. Il faut être ferme mais pas brutal pour ne pas la déchirer.
On laisse ensuite sécher à l'abri du soleil (de quelques jours à quelques semaines selon les conditions...).
Une fois la peau sèche, on la roule, et on peut la conserver quelques jours, selon les conditions de conservation. A ce stade la peau n'est pas plus "solide" que de la viande séchée.


Si on veut une peau (sans poils) : trempage long
On fait longuement tremper la peau dans une solution (au choix):
- eau + chaux (100g pour 2 seaux d’eau chaude ou tiède) pendant 1 à 3 semaines
- cendres de bois + eau
La technique de la cendre est très facile à mettre en oeuvre (attention, ça surprend mais une telle solution "décape" vraiment... n'y faites pas tremper vos mains si vous avez la peau fragile ou une blessure)

Si on veut une fourrure par contre : court dégraissage
On lui fait subir un bain de "lessive", par exemple cendre+eau, pendant quelques heures. On remue, on frotte un petit peu... comme un linge fragile en fait.
Attention à ne pas faire tremper trop longtemps, ça ferait tomber les poils!!


Séchage
A la sortie du bain (quel qu'il soit), il est indispensable de tendre la peau (comme expliqué précédemment): elle prend de quelques jours à quelques semaines à être sèche... Pendant cette période, il faut la travailler de temps en temps afin de briser sa raideur. On peut pour ça utiliser n'importe quel objet lisse (qui n'abimera pas la peau): côte d'un animal, galet rond...
J'ai lu quelquepart qu'il était possible de sécher une peau plus rapidement (au soleil) si on la travaillait continuellement. C'est surement possible, mais ça doit demander un sacré effort physique.


Finitions
Une fois la peau toute "propre", tannée, séchée, il y encore surement bien des choses à faire pour l'améliorer.
La poncer enlèvera le grain irrégulier (naturel) et lui donnera un aspect fini, velouté. Le papier de verre n'étant pas très histo, je vois la pierre ponce, ou un "bouchon" en prêle... (comme pour récurer les gamelles... lol) Wink
Egaliser les bords sur une peau "entière" lui donne un aspect plus "pro", sinon elle peut être découpée pour faire des vêtements, objets...
Les autres finissions telles que le graissage, le fumage (...) viennent dans l'"épisode" suivant: l'imperméabilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Mar 30 Sep 2008 - 13:12

mile merci, autant d'infos ultra précieuses pour ceux qui veulent s'y essayer ! Et je pense que je vais bientôt être de ceux-ci ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
J.
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 3144
Age : 44
Localisation : Vercors
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Mar 30 Sep 2008 - 20:27

Koyoko, chapeau thumleft thumleft merci tout plein flower flower
Revenir en haut Aller en bas
François
Chasseur d'Aurochs
avatar

Nombre de messages : 292
Localisation : Souillac
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Mar 30 Sep 2008 - 21:49

permettez moi d'ajouter quelue chose pour asouplir lapeauUne fois la peau sèche, on la roule, et on peut la conserver quelques jours, selon les conditions de conservation.
il faut la [palissonner:[pour confectionner un palisson: on prend un galet très plat, une branche de 4 ou 5 cm de diamètre et 1,6 ou 7 de long, on incruste le galet dans une echancrure à une éxtrémité et on ligature ;ensuite deux fois par jour pendant tout le temps du sechage on frotte la peau (je parle de cerf ou de chevreuil) du centre vers l'extérieur et le long des bords, et après chaque opération on retend les ficeles tout autour (cf "Talthan ethnology")
si la peau est petite, jeune animal, martre renard on la défait de son support et on la roule poils en dedans et on la tord comme une vieille serpillère , ensuite on la retend . on peut aussi la rouler et ensuite la frotter contre le dièdre d' une planche à section triangulaire
Revenir en haut Aller en bas
http://francois-moser.instrumentsmedievaux.org/
François
Chasseur d'Aurochs
avatar

Nombre de messages : 292
Localisation : Souillac
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Mar 30 Sep 2008 - 21:53

dudu a écrit:
j'ai lu dans mon enfance que nos ancêtres imperméabilisaient les peaux avec de la cervelle: cette dernière était passée à plusieurs reprises jusqu'à imprégner le support.
Est-ce prouvé ?
cher collègue lisez-donc Talthan ethnology ( les talthan constituent le peuple au moeurs dit-on les plus proches par leur mode de vie des gens du paleo-sup,)
en fait ils n'empermébilisait pas la peau à la cervelle ils la tannait, en fait un pseudo tanage car il fait tellement froid sur la cote NW que la putréfaction n'exiqste presque pas. Pour impermébiler ilfumaient à la fumée de bouleau humide
Revenir en haut Aller en bas
http://francois-moser.instrumentsmedievaux.org/
zeanluc
Chamane de la Tribu
avatar

Nombre de messages : 7586
Age : 54
Localisation : Sud de Paris
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Mer 1 Oct 2008 - 8:09

Essayé de voir ou de vous procurer le film "dans la peau de mon renne" réalisé par Claudine Karlin qui a filmé le tannage des peaux de rennes par des éleveurs de renne dans le Kamtchaka. J'essaye de vous trouver un lien (le film accompagne une expo du CNRS sur le même sujet).

_________________
La vérité est tailleur !
Revenir en haut Aller en bas
zeanluc
Chamane de la Tribu
avatar

Nombre de messages : 7586
Age : 54
Localisation : Sud de Paris
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Mer 1 Oct 2008 - 8:17

l'expo c'est ici : http://www.mae.u-paris10.fr/site-expo/accueil/accueil-rennes.htm

_________________
La vérité est tailleur !
Revenir en haut Aller en bas
bibi36
Chasseur de Mammouths
avatar

Nombre de messages : 555
Localisation : Paname
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Mer 1 Oct 2008 - 9:21

zeanluc a écrit:
Essayé de voir ou de vous procurer le film "dans la peau de mon renne" réalisé par Claudine Karlin qui a filmé le tannage des peaux de rennes par des éleveurs de renne dans le Kamtchaka. J'essaye de vous trouver un lien (le film accompagne une expo du CNRS sur le même sujet).

ouep vraiment génial ce reportage ! Ce qui m'impressionne le plus chez ces populations c'est la durée de plusieurs années de vie des grattoirs. Ils sont utilisés tellement longtemps qu'il n'existe même plus d'angle au niveau de la zone active, juste un arrondi énorme... et malgré ça, avec l'emmanchement adapté, ça continue de marcher et de mordre dans la matière.

Tiens j'en profite au passage, puisqu'on est dans les exemples ethno pour balancer quelques trucs biblio que j'ai chez moi glanés sur internet...

D'un point de vue expérimental :


http://www.mmsh.univ-aix.fr/ecoledoctorale/trjca/alomprenegroni.htm


D'un point de vue ethno :


http://www.mae.u-paris10.fr/Cahiers/FMPro?-db=cahiers.fp5&-format=detailfasc.htm&-lay=cahiers&Theme=Th%e8me%203*&-recid=33114&-find=

http://www.mae.u-paris10.fr/Cahiers/FMPro?-db=cahiers.fp5&-format=detailfasc.htm&-lay=cahiers&Theme=Th%e8me%207*&-recid=32926&-find=

http://www.mae.u-paris10.fr/Cahiers/FMPro?-db=cahiers.fp5&-format=detailfasc.htm&-lay=cahiers&Theme=Th%e8me%207*&-recid=32927&-find=

https://lirias.kuleuven.be/bitstream/123456789/184307/1/Beyries+Rots+2008-3.pdf

http://halshs.archives-ouvertes.fr/action/open_file.php?url=http://halshs.archives-ouvertes.fr/docs/00/18/55/26/PDF/Audouze-Beyries_2007.pdf&docid=185526


Et sinon en bouquin, l'ouvrage indispensable :
http://koha.mom.fr/cgi-bin/koha/opac-ISBDdetail.pl?biblionumber=118132
Revenir en haut Aller en bas
garrigou
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1065
Age : 1962
Localisation : encore plus près du gardon que le chamane (age 19530)
Date d'inscription : 09/09/2004

MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   Jeu 2 Oct 2008 - 13:28

François a écrit:
cher collègue lisez-donc Talthan ethnology...


... et surtout si vous pouvez, allez voir Francois en démo au musée des Eyzies de Tayac (Dordogne) le 11 et 12 octobre 2008 : démonstration de tannage à l’ocre et à la cendre du travail de la peau pour la fabrication d’un coracle !

infos news sur son site perso
l'occasion de decouvrir la bouille druidique et la panoplie expérimentale étendue de l'animal correzien... Wink I love you cyclops bounce
http://francois-moser.instrumentsmedievaux.org/


euh... francois... c'est quoi un coracle ? Shocked Question Embarassed

_________________
"ENTRE L'UNIVERSEL ET LE TERROIR IL Y A LASCAUX..."
Nicolas Sarkozy, 12 septembre 2010
si vous comprenez faites-moi signe !

"je n'ai aucune idée des armes qui seront utilisées
pour la troisième guerre mondiale,
mais la quatrième se fera à coups de pierre"
Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: imperméabilisation des peaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
imperméabilisation des peaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Imperméable invention
» Le Groenland veut arrêter l'importation de peaux de phoques
» Groenland lève son moratoire sur peaux de phoques canadienne
» Imperméable Allemand WWII , vrai ou copie ?
» Baume du pérou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PaleoBox  :: Expérimentation :: Art & Artisanat-
Sauter vers: