La préhistoire au quotidien

 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionvers la boutique de Paléobox

Partagez | 
 

 Menu néandertal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ringot
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1836
Age : 66
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Menu néandertal   Ven 18 Oct 2013 - 17:57

Une nouvelle hypothèse concernant l'alimentation des néandertalos: on a trouvé des traces de végétaux suspects entre les dents de néandertalien; on avait émis l'hypothese que c'était une pratique médicinale mais il y a la théorie qu'ils pouvaient manger le contenu de la panse des cervidés comme le font les inuits ou les abos d'Australie.
Voirhttp://www.sinapsit.com/los-neandertales-coman-el-contenido-del-estmago-de-sus-presas/
Dans la langue de Cervantes!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.steinzeiterlebnis.de
hourvari60
Chasseur d'Aurochs
avatar

Nombre de messages : 352
Localisation : oise
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Menu néandertal   Ven 18 Oct 2013 - 22:15

Végétaux suspects...c'est stupéfiants,non?
Revenir en haut Aller en bas
zeanluc
Chamane de la Tribu
avatar

Nombre de messages : 7608
Age : 54
Localisation : Sud de Paris
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Menu néandertal   Sam 19 Oct 2013 - 6:27


_________________
La vérité est tailleur !
Revenir en haut Aller en bas
hourvari60
Chasseur d'Aurochs
avatar

Nombre de messages : 352
Localisation : oise
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Menu néandertal   Sam 19 Oct 2013 - 18:31

Comme quoi néandertal n'a pas fini de nous étonner!
Revenir en haut Aller en bas
Ayla
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1012
Age : 41
Localisation : derrière une caméra
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Menu néandertal   Dim 20 Oct 2013 - 11:37

Traduction google (de la page postée par Ringot) :
 
Dans un article publié dans Quaternary Science Reviews , Laura et Chris Buck Stringer , la preuve suggère que les plantes à racines amères découverts en dents de Neandertal pourraient pointer vers la pratique de manger le contenu de l'estomac de leurs proies. Quelle est connu comme chyme .

Des études antérieures ont suggéré que la présence de plantes amères et moins nutritifs comme l'achillée et la camomille dans les dents il ya Néandertaliens 50000 années , il se peut que cette espèce humaine qui ont disparu il ya 30.000 ans utilisés comme plantes médicinales. Mais Buck et Stringer ont une théorie différente .

Pour ceux-ci pourraient être le résultat d' une coutume qui a toujours lieu dans les cultures contemporaines comme les Aborigènes d' Australie ou les Inuits du Groenland , qui mangent le contenu de l'estomac des kangourous et des cerfs , respectivement , comme une friandise.

L' explorateur de l'Arctique Fridtjof Nansen , décrit comme le cerf gastronomiques, ils mangèrent des mousses et des pâturages fines . Dans les climats rudes , comme le Groenland , mangent le contenu de l'estomac de proie peuvent fournir des éléments nutritifs des plantes qui autrement ne pourraient pas obtenir les humains. Chez les Inuits , le contenu d'un cerf était un délice, la meilleure partie de la digue.

Buck et Stringer établissent un parallèle avec ces coutumes , de suggérer que la plaque dentaire des Néandertaliens avec des restes de ces plantes étranges , il pourrait être dû à l'habitude de manger le contenu de l'estomac de leurs proies.

Jusqu'à récemment , on croyait que les Néandertaliens ne mangeaient de la viande de gros animaux , ce qui pourrait avoir contribué à leur extinction. Mais les preuves de l'étude de leurs dents , ont fait de manger d'autres choses comme les plantes et animaux marins de toutes sortes , dont certains nécessitent une préparation complexe.

Selon Laura Buck , boire camomille et l'achillée peut-être des fins médicinales ou alimentaires , à différents moments et les lieux, mais quelle que soit la raison qui sont présents dans les dents, il est clair que les Néandertaliens avaient une alimentation beaucoup plus diversifiée qu'on ne le pensait , et avait une très bonne connaissance de l'environnement dans lequel ils se sont déplacés .
Revenir en haut Aller en bas
ringot
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1836
Age : 66
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: Menu néandertal   Dim 20 Oct 2013 - 18:15

Ayla a écrit:
Traduction google (de la page postée par Ringot) :
 
Dans un article publié dans Quaternary Science Reviews , Laura et Chris Buck Stringer , la preuve suggère que les plantes à racines amères découverts en dents de Neandertal pourraient pointer vers la pratique de manger le contenu de l'estomac de leurs proies. Quelle est connu comme chyme .

Des études antérieures ont suggéré que la présence de plantes amères et moins nutritifs comme l'achillée et la camomille dans les dents il ya Néandertaliens 50000 années , il se peut que cette espèce humaine qui ont disparu il ya 30.000 ans utilisés comme plantes médicinales. Mais Buck et Stringer ont une théorie différente .

Pour ceux-ci pourraient être le résultat d' une coutume qui a toujours lieu dans les cultures contemporaines comme les Aborigènes d' Australie ou les Inuits du Groenland , qui mangent le contenu de l'estomac des kangourous et des cerfs , respectivement , comme une friandise.

L' explorateur de l'Arctique Fridtjof Nansen , décrit comme le cerf gastronomiquesun gastronome, ils mangèrent des mousses et des pâturages fines . Dans les climats rudes , comme le Groenland , mangent le contenu de l'estomac de proie peuvent fournir des éléments nutritifs des plantes qui autrement ne pourraient pas obtenir les humains. Chez les Inuits , le contenu d'un cerf était un délice, la meilleure partie de la digue.

Buck et Stringer établissent un parallèle avec ces coutumes , de suggérer que la plaque dentaire des Néandertaliens avec des restes de ces plantes étranges , il pourrait être dû à l'habitude de manger le contenu de l'estomac de leurs proies.

Jusqu'à récemment , on croyait que les Néandertaliens ne mangeaient de la viande de gros animaux , ce qui pourrait avoir contribué à leur extinction. Mais les preuves de l'étude de leurs dents , ont fait de manger d'autres choses comme les plantes et animaux marins de toutes sortes , dont certains nécessitent une préparation complexe.

Selon Laura Buck , boire consommer de lacamomille et l'achillée peut-être des fins médicinales ou alimentaires , à différents moments et les lieux, mais quelle que soit la raison qui sont présents dans les dents, il est clair que les Néandertaliens avaient une alimentation beaucoup plus diversifiée qu'on ne le pensait , et avait une très bonne connaissance de l'environnement dans lequel ils se sont déplacés .
Traduction Google!!!
Bon de l'espagnol au français c'est encore à peu prè compréhensible mais par exemple le mot "presa" signifie tout autant "une proie" que "un barrage" d'où "la meilleur partie de la digue" (La digue la digue:lol: )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.steinzeiterlebnis.de
zeanluc
Chamane de la Tribu
avatar

Nombre de messages : 7608
Age : 54
Localisation : Sud de Paris
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Menu néandertal   Sam 1 Fév 2014 - 8:53


_________________
La vérité est tailleur !
Revenir en haut Aller en bas
Dilet
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1670
Localisation : garrigues sud du Gardon
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Menu néandertal   Sam 1 Fév 2014 - 9:03

C'est savoureux ( la traduction google ).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Menu néandertal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Menu néandertal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vérifier l'équilibre d'un menu vg...
» Produits locaux et bio au menu du restaurant scolaire
» Une idée de menu pour Pâques?
» Le retour du Néandertal
» Menu regime dukan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PaleoBox  :: La préhistoire tout simplement :: Actualités de la recherche-
Sauter vers: