La préhistoire au quotidien

 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionvers la boutique de Paléobox

Partagez | 
 

 Fusaïole, grandeur et décadence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
kwaks
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1094
Age : 58
Localisation : en face du Cervin
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Fusaïole, grandeur et décadence   Mar 19 Fév 2008 - 18:38

Tchôô, les enfants, comme promis un petit machin sur les fusaïoles en pierre. blackeye
Alors d'abord sélectionner des galets pas trop pouraves, schistes à éviter affraid , ils ne tiennent pas le choc de la percussion: serpentine, gneiss, quartzite, impec thumleft .
Ensuite s'armer de patience I don't want that et avec un silex pointerolle genre à graver des stèles mais plus lourd ( ça donne plus d'arguments à l'impact! rambo ) entamer la bête assez large, en cône, et alterner les deux faces, ça soulage les points de fraction, clivages cachés, petites misères que cachent ces galets entrechoqués depuis mille ans dans les torrents. Tourner aussi la pièce sans arrêt sur la même face pour la même raison. ça établit aussi une symétrie de fait en travaillant comme ça, sans se creuser le plot pig ...


Au bout d'une heure récompense cheers , la jonction Union Pacific Railroad se fait, miracle, on n'a plus de mains mais on est content geek ! Alors là, calmos, spiderman on ralentit, ça peut péter à partir de ce point. Prudence!




On peut travailler le trou avec un brindezingue rotatif, ou avec un éclat pyramidal qui élargira le trou et en étant tangentiel polira aussi les bords de la cuvette avant-trou, tout bénef!


Voilà, ya pus qu'à faire le fuseau et en voiture !


Un petit coup de cire pour stopper le volant


Et là normalement votre femme queen compétente en la matière vous le vole, et vous ne le revoyez jamais Sad !!!


Bon, j'espère avoir été explicite, toute question est bienvenue comme d'hab!! Tchôôô de bientôtenvacancesland afro !!!!
Revenir en haut Aller en bas
J.
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 3144
Age : 44
Localisation : Vercors
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Mar 19 Fév 2008 - 18:47

Pour l'instant je ne vois que la GRANDEUR.....la décadence seait elle de faire une fusaïole à la perçeuse drunken drunken

En tout cas chapeau, belle demo cheers cheers Il faut que je cache ça à ma douce sinon j'suis bon pour marteler le galet Mr.Red

Le poid de la fusaïole est important je supose...à quoi correspond il?....plus lourd =fils plus fins ou bien????

Tchao et bonnes vacances donc sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
kwaks
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1094
Age : 58
Localisation : en face du Cervin
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Mar 19 Fév 2008 - 19:26

Méfies-toi, sinon ça te pend au nez, niark!!!
En fait c'est le contraire, plus tu es léger, 20gr, plus tu peux attaquer dans le fin, et plus tu es lourd, plus tu peux retoronner des fils ensemble: le poids emmène tes fils par inertie beaucoup mieux. On a fait l'expérience pour de la corde d'arc, ben le volant, de la taille de ce que j'ai posté, était faiblard pour entraîner 4 fils de lin retord



Celui-là fait 100gr et il va faire tourner du monde, bon le trou je l'ai fait en près de 4h hier, c'est de la serpentine sauvage, faut être zen, petite farine à petite farine, ça vient....
Revenir en haut Aller en bas
garrigou
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1065
Age : 1962
Localisation : encore plus près du gardon que le chamane (age 19530)
Date d'inscription : 09/09/2004

MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Mar 19 Fév 2008 - 23:15

la derniere c'est de la serpentine OK mais les autres avant c'est quoi comme roche ?

ca a l'air assez tendre et facile a travailler
est ce que tu choisis en fonction de la dureté ?

_________________
"ENTRE L'UNIVERSEL ET LE TERROIR IL Y A LASCAUX..."
Nicolas Sarkozy, 12 septembre 2010
si vous comprenez faites-moi signe !

"je n'ai aucune idée des armes qui seront utilisées
pour la troisième guerre mondiale,
mais la quatrième se fera à coups de pierre"
Einstein
Revenir en haut Aller en bas
J.
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 3144
Age : 44
Localisation : Vercors
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Mer 20 Fév 2008 - 8:05

Tout ça est bien joli flower flower quel boulot....pour le poid, merci des ces précisions, donc plus léger =fils fin, j'l'aurais pas juré geek jocolor

Je vais tenter le coup un de ces 4 avec un petit galet en calcaire. la prémière fusaïole à l'air d'être en calcaire justement, non??? scratch
Revenir en haut Aller en bas
kwaks
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1094
Age : 58
Localisation : en face du Cervin
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Mer 20 Fév 2008 - 17:37

Eh bien je vais vous décevoir mais elles sont toutes dures et cristallines. Les trois premières sont en quartzite et la dernière en serpentine, ce qui est une cochonnerie à tailler parce qu'elle est plus "grasse", en gros elle a une telle cohérence que la pierre amortit le choc beaucoup plus qu'une roche cristalline, c'est bien pour ça que la serpentine est la pierre idéale pour les haches.... La quartzite est plus planplan, cassante à souhait donc facile à travailler au silex mais c'est une autre paire de manches pour polir, car dureté totale.
Aujourd'hui j'en ai faite une de 210 gr en pierre verte, je ne sais pas encore ce que c'est, surprise au polissage, mais je pressens la beauté!!!! Youpeee....Je vais ressortir mon marbre à minéraux spécial polish pierre verte et en avant, jusqu'à la nuit....
Revenir en haut Aller en bas
J.
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 3144
Age : 44
Localisation : Vercors
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Mer 20 Fév 2008 - 18:04

Tout en roches dures et cristallines donc. Pas silex chez toi alors Shocked Sad
blackeye Ici tout en calcaire.... ça peut peut être le faire scratch geek

Tu cmmences à avoir une belle collection tu nous ferais une petite photo de groupe:?: .....en attendant polis bien et poste vite cette merveille cristalline.

lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
kwaks
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1094
Age : 58
Localisation : en face du Cervin
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Mer 20 Fév 2008 - 19:04

Je te promet demain, je fais la photo de groupe, encore qu'il me faut convaincre Algue de lâcher ses bobins en lin, je vais me faire taper encore!!!
Bon il fait nuit et je n'ai qu'effleurer le sujet polissage pour le gros poupin dernier: je sens qu'il va me faire chier trois jours celui-là...
Oui, en calcaire et en schiste ça doit le faire, mais à cause des clivages-z-et litages qu'ont ces roches faut être très prudent: bien se servir de son épiphyse distale de fémur comme amortisseur (près du genou, quoi!), le truc bien à plat et bien maintenu contre, et ça doit aller...
Je vais expérimenter des pesons en schiste ou en ardoise pour voir: là mon passé de couvreur devrait me servir, je faisais de la plate, mais on retapait des fois des toits en ardoise. On apprenait donc à faire des trous dans les ardoises avec une essette, petit marteau enclume assez pointu, tout ça en haut de la charpente: mais là, il faut tenir coup juste sous le trou, pas plus loin sinon ça pète!!!! On verra...Ce sera un prochain post! Tchôôô
Revenir en haut Aller en bas
Migoo
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1750
Age : 1946
Localisation : plutôt loin du Gardon mais de temps en temps dedans
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Mer 20 Fév 2008 - 20:16

Bon quoi, là je suis obligé (et merd...) de te féliciter pour ton expérimentation, tes explications, tes infos et ta patience. Je dois donc te demander ton adresse (en MP) pour te lancer le défi du polissage de haches.
Revenir en haut Aller en bas
J.
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 3144
Age : 44
Localisation : Vercors
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Jeu 21 Fév 2008 - 8:39

kwaks a écrit:
Je te promet demain, je fais la photo de groupe, encore qu'il me faut convaincre Algue de lâcher ses bobins en lin, je vais me faire taper encore!!!....

Ne te mets pas danger pour une photo blackeye blackeye Wink
Revenir en haut Aller en bas
garrigou
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1065
Age : 1962
Localisation : encore plus près du gardon que le chamane (age 19530)
Date d'inscription : 09/09/2004

MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Ven 29 Fév 2008 - 13:07

Migoo a écrit:
le défi du polissage de haches....

bounce bounce bounce bounce bounce bounce
je m'inscris ! dwarf

_________________
"ENTRE L'UNIVERSEL ET LE TERROIR IL Y A LASCAUX..."
Nicolas Sarkozy, 12 septembre 2010
si vous comprenez faites-moi signe !

"je n'ai aucune idée des armes qui seront utilisées
pour la troisième guerre mondiale,
mais la quatrième se fera à coups de pierre"
Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Migoo
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1750
Age : 1946
Localisation : plutôt loin du Gardon mais de temps en temps dedans
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Ven 29 Fév 2008 - 14:08

chouette !! comment s'y prend t-on ? Chacun choisi sa hache à polir dans la matière qu'il veut (talc exclu), on fait une pesée avant polissage histoire de faire des catégories par poids, et on chronomètre le polissage sur polissoir en naturel (avec description de la matière). Le tout rythmé par des photos et après on compare ?
ou alors roche imposée (silex pour tout le monde par exemple), ainsi que poids ou volume avant polissage et type de polissoir ?
Revenir en haut Aller en bas
kwaks
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1094
Age : 58
Localisation : en face du Cervin
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Ven 29 Fév 2008 - 19:54

En fait pour bien faire, il faudrait dans l'idéal une hache imposée ( pas facile!), encore que je sois incapable de me dégrossir une hache en silex , et laisser le libre choix pour la suite, comme ça on a plusieurs techniques à comparer, avec leur rentabilité respective!!!
Revenir en haut Aller en bas
J.
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 3144
Age : 44
Localisation : Vercors
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Ven 29 Fév 2008 - 21:15

masos vas.... Laughing Laughing au boulot ! au boulot !

bon, j'peux jouer aussi??? bounce bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
J.
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 3144
Age : 44
Localisation : Vercors
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Mar 11 Mar 2008 - 16:02

N'ayant que du calcaire sous la main j'ai commis cette petite fusaiole qui fait 100g malgré sa taille. j'ai procédé comme Kwaks l'a indiqué et sans souci il ma fallut a peine une heure bounce C'est moins chouette que la serpentine quand même Confused Confused






Plus que 8.....à toute pour le 5000ème....j'suis fairplay, n'est il pas ? j'envois pas n'importe quoi, ça va me perdre
Razz Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
kwaks
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1094
Age : 58
Localisation : en face du Cervin
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Sam 22 Mar 2008 - 20:02

Super, ta fusaïooole calcaire, nickel, très bon rendu, je vais m'y mettre, tu me donnes envie, et puisque depuis 15 jours je baigne dans le Bajocien pur sucre, taïaut !!!!
Revenir en haut Aller en bas
kwaks
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1094
Age : 58
Localisation : en face du Cervin
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Lun 23 Juin 2008 - 20:07

Je viens de m'apercevoir que je n'ai, bien sûr, jamais posté une photo de groupe: excuses-moi, ô J., tu t'en fous certainement mais chose promise, chose due. Donc badam!!!



Au-dessus il y a une ébauche de hache en putain de pierre verte, là 2h pour démarrer le bouchardage fait à la pierre verte itou. Je ferai un topo ds 50ans, promis!!!

Dessous la série déjà vue, plus un gag à gauche en écorce d'arole, just for fun!!!
Tchôôôô
Revenir en haut Aller en bas
kwaks
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1094
Age : 58
Localisation : en face du Cervin
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Lun 23 Juin 2008 - 20:15

Je reviens sur le concours hache polie: ma victime sera une oeuvre de Migoo 1ER farao dit Le Grand king , en silex sarde, m'a-t-il confié, et je vais démarrer bientôt, car ds mes machins j'ai La Pierre Philosophale, un grès sidérolithique rouge-brun méchant rambo spiderman , il grogne tout seul What a Face , il mord déjà rabbit tout ce qui passe à sa portée et jappe Razz de polir ce silex innocent comme l'agneau albino . Photos suivront, bien sûr, avec les tps de travail certifiés par maître Kapélo drunken clown !!! Niark! Je suis sûr que vous n'avez pas le temps-euuuu, moi je peux-euuu, lalalèreuuuu joker jocolor geek
Revenir en haut Aller en bas
Migoo
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1750
Age : 1946
Localisation : plutôt loin du Gardon mais de temps en temps dedans
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Mar 24 Juin 2008 - 2:16

"sapristi ! " comme disent les jeunes.
Moi c'est sûr j'ai pas le temps, peut-être en juillet ou aout.

_________________
Tout a l'air utile jusqu'à ce qu'on l'achète
Revenir en haut Aller en bas
kwaks
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1094
Age : 58
Localisation : en face du Cervin
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Mar 24 Juin 2008 - 6:29

Tu sais, si ça se trouve, moi non plus j'aurai pas le temps: je me vante peut-être!!! C'est imprudent de se vanter par temps de fouille!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Mar 24 Juin 2008 - 15:07

Il fallait que je me le tente et j'ai procédé avec les moyens du bord. J'ai récupéré un galet sur la plage ce matin pendant ma tournée ( dur métier que facteur ! Mr. Green ) et j'ai ensuite appliqué les précieux conseils de Kwaks pour obtenir ce brouillon. Mais quel plaisir lorsque le jour se fait entre les deux faces !
Je suppose qu'il y a un post qui explique l'utilisation et la disposition du fil. Je vais chercher de ce pas.

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
kwaks
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1094
Age : 58
Localisation : en face du Cervin
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Mar 24 Juin 2008 - 18:48

Génial ta fusaïole!!! Grandiose, quand ça perce, hein???? Haaa, les joies simples de l'expérimentateur de fond, moi j'adore!!!
Ben pour la suite, c'est pas difficile: après avoir taillé un fuseau tronconique d'environ 30cm qui bloque la fusaïole au quart inférieur, tu amorces tes brins en torsion, tu te fais 20cm de fil, tu l'enroules autour du fuseau et en haut tu stoppes avec une demi-clef: là la fusaïole entre en scène puisque tu vas faire d'une chiquenaude tourner comme une toupie l'engin (pas trop!): cela entraîne une torsion de la suite de tes brins qui vont former la suite du fil. La subtilité est de distribuer avec tact et sentiment à ta torsion générée par la fusaïole qui a tourné, rappelons-le, des brins qui vont former le fil suivant: rebelote au bout de 20-30 cm, tu dégages la demi-clef, tu enroules autour du fuseau et restop, ect etc: tu fais vite des mètres, c'est étonnant. Le truc c'est la régularité, c'est ça qui fait un beau fil. L'autre truc c'est de toujours maintenir la torsion, évidemment, en laissant la fufu contre ta jambe, ça la retient et l'empêche de repartir en arrière. Pas besoin de le tirebouchonner, la torsion joue son rôle à plein rapidement tu verras, faut essayer, quoi. Choisis bien ta matière, moi je démarrerais avec de la laine cardée, et hop! Après tu attaques le lin en chopant de la filasse de plombier, c'est un lin passable, et reniark, là c'est un peu plus coton, si j'ose m'exprimer-r-ainsi!! Allez, go!!!! Tchôôô
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Mer 25 Juin 2008 - 11:48

Merci beaucoup pour ces précieuses indications, sans images ce n'est pas évident à comprendre mais heureusement j'avais ma petite femme pour me traduire ! cheers
Toujours est-il que ma fusaïole est trop légère pour une inertie suffisante, je m'attaque donc à plus gros ce qui va me demander quelques heures je crains. Mais avec ce splendide sunny mes ampoules me sembleront moins douloureuses Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Mer 25 Juin 2008 - 16:27

affraid misère de misère ! Après avoir creusé comme un malade ce qui aurait du être la fusaïole du siècle, je me rends compte que les cupules ne sont pas en face l'une de l'autre, un décalage d'au moins 5 millimètres ! Au départ tout semblait dans l'axe et au final je suis de traviole What a Face
Pensez-vous qu'il soit utile que je continue à creuser malgré tout et d'essayer de compenser le décalage ? Mais je crains qu'en faisant ainsi il faille sacrément élargir l'orifice avec toute l'énergie que cela va demander pour obtenir à nouveau un rond.
Pour faire rejoindre vos deux cupules idéalement vous y allez au pifomètre, ou bien une technique de sioux est-elle recommandée ?
Dans l'attente je vais équiper une drille avec un silex dièdre afin de m'économiser les mimines et voir comment je peux bidouiller cette merdouille. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   Mer 25 Juin 2008 - 17:34

Finalement voilà le résultat avec une paume de main en convalescence pour une bonne semaine ! Mr. Green
Celle-ci pèse 90 grammes et 2 centimètres au plus large. J'en ai ch.... mais je la tiens ! Smile C'est une concrétion de microfossiles bien raidos ( en langage néophyte ) !



[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fusaïole, grandeur et décadence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fusaïole, grandeur et décadence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un jeux de rôle Grandeur Nature de Vampire
» Sur la grandeur de Saint Joseph et son pouvoir d'intercession !
» Générosité et grandeur d'âme du Prophete (saws)
» La Grandeur d'Allah
» Grandeur et mesure ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PaleoBox  :: Expérimentation :: Art & Artisanat-
Sauter vers: