La préhistoire au quotidien

 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionvers la boutique de Paléobox

Partagez | 
 

 recherche et politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
J.
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 3144
Age : 44
Localisation : Vercors
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: recherche et politique   Dim 5 Oct 2008 - 17:43

Voici un article intéressant pour lancer la discussion...

http://blogperso.univ-rennes1.fr/gregor.marchand/index.php/post/2008/06/11/Les-archeologues-generent-du-profit

je suis d'accords avec ce Monsieur et vous????
Revenir en haut Aller en bas
homininé
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1489
Age : 53
Localisation : Valenciennes
Date d'inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Re: recherche et politique   Dim 5 Oct 2008 - 18:02

Tout à fait d'accord !
et on pourrait aussi en dire autant de l'enseignement des sciences au lycée dans la réforme prévue de la classe de seconde qui doit entrer en vigueur en septembre 2009 ...
Il faut savoir que les SVT (sciences de la vie et de la terre) et la physique chimie deviendraient des enseignements dits "complémentaires", avec un horaire réduit à 3h (pour les 2 disciplines et pas 3 h chacune) pendant un seul semestre ...
soit moins que la LV2 par exemple (et j'ai rien contre les langues).
Allez former des scientifiques ou même des éco-citoyens avec ça !
Revenir en haut Aller en bas
http://hominines.portail-svt.com
J.
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 3144
Age : 44
Localisation : Vercors
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: recherche et politique   Dim 5 Oct 2008 - 18:18

je ne suis pas étonné par ce que tu dis! je crains que pour avoir de "bon" citoyen ovin, il faille à tout prix brider la curiosité et les les matières qui à priori nécessite un minimum de sens critique et de réflexions....et puis des scientifiques qui n'œuvrent pas pour l'industrie n'ont aucuns intérêts, même si la recherche fondamentale en physique, chimie, math...est mal barrée aussi... pale Mad

formidable époque que la notre.... drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
zeanluc
Chamane de la Tribu
avatar

Nombre de messages : 7601
Age : 54
Localisation : Sud de Paris
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: recherche et politique   Lun 6 Oct 2008 - 8:09

Tout à fait d'accord, on lui pardonnera son régionalisme Breton où il place a égal : "La vallée du Nil, le Yucatan ou la Bretagne" (j'aurai personnellment mentionné le temple d'Anghor à la place ...).

_________________
La vérité est tailleur !
Revenir en haut Aller en bas
bibi36
Chasseur de Mammouths
avatar

Nombre de messages : 555
Localisation : Paname
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Re: recherche et politique   Lun 6 Oct 2008 - 12:33

Pas vraiment en désaccord mais un peu gêné par ce genre d'argumentaire...

Que l'archéologie, la culture en règle générale, la recherche fondamentale soient attaqués en permanence et menacés ou ignorés par les pouvoirs publics, on peut pas vraiment dire le contraire. C'est souvent au nom de la question de rentabilité que notre boulot est remis en cause, jugé trop peu adapté aux réalités économiques et aux priorités de la recherche.

Par rapport à ça, on peut réagir en développant un argumentaire qui justifie notamment l'utilité économique de l'archéologie comme le fait Gregor Marchand... J'ai personnellement un peu du mal à m'aventurer sur ce terrain, même si je suis conscient que c'est une donnée qui hélas doit aussi être pris en compte. Je fais partie d'une asso qui souhaite développer un archéosite de grande ampleur (je suis pas sur qu'il existe des trucs aussi ambitieux en France...) et il est évident qu'auprès des pouvoirs publics, l'argumentaire touristique est le premier qui les réveille de leur léthargie.

En attendant, si il est somme toute logique d'appuyer sur ce levier dans la réalité pour faire bouger les choses, je trouve ça un peu gênant de le placer au centre d'un argumentaire de défense de notre discipline (et indirectement de pleins d'autres dans le champ des sciences sociales ou de la recherche fondamentale).

Car si elle existe et si elle doit exister en premier lieu ce n'est ni pour le profit économique, ni pour le tourisme mais bien pour enrichir les connaissances, la culture d'un société qui font aussi que celle-ci continue d'exister en tant que communauté. L'archéologie n'a pas pour vocation d'être rentable et n'a pas de raison de l'être. Faire de la recherche ça peut couter de l'argent et c'est quelque chose qui doit être défendu en tant que tel. Comme la sécurité sociale, comme l'éducation en règle générale... Ce sont des choses dans lequel une société se doit de s'investir et d'investir car ce sont aussi des choses qui profitent consciemment ou inconsciemment à tout le monde. On sort souvent que pour avancer dans le futur, il faut connaitre son passé. C'est la phrase classique qu'on sort quand on justifie l'importance de l'Histoire et de l'archéologie. Mais plus que ça c'est surtout qu'une société qui n'est pas capable de réflechir à l'importance des idées, des connaissances, des disciplines en dehors du cercle économique est une société malade, sans âme qui ne peut pas s'épanouir.

Justifier notre existence par notre utilité économique ou même par notre rentabilité culturelle c'est le meilleur moyen de rentrer dans ce cercle vicieux qui consiste à démontrer en permanence aux pouvoirs publics notre efficacité. N'est-ce pas un peu ce que la réforme du CNRS veut amener : des programme triennaux avec une évaluation qui peut du jour au lendemain couper les vivres pour des recherches qui peuvent prendre des années et des années avant de montrer leurs résultats ?

Bref, je suis d'accord que nous nous devons de rendre des comptes à la société (et là la présentation des résultats au grand public est un devoir, et j'irai même jusqu'à la participation du plus grand nombre au monde un peu fermé de l'archéologie), et qu'appuyer sur le levier touristique dans des moments de crise comme celui que nous traversons à l'heure actuelle est un moyen de survie difficilement évitable.
Pour autant, il est important de pouvoir développer un argumentaire qui dépasse la logique économique, la logique de profit en générale qui est la meilleure manière de vider le pourquoi des sciences humaines et de la recherche fondamentale.

Si l'envie d'aller d'expliquer et de comprendre la passé existe dans autant de sociétés pour expliquer leur existence que ce soit par les mythes ou par la connaissance du passé, c'est qu'elle a une importance en soi... L'économique ne fait que se greffer dessus.
Revenir en haut Aller en bas
bibi36
Chasseur de Mammouths
avatar

Nombre de messages : 555
Localisation : Paname
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Re: recherche et politique   Lun 6 Oct 2008 - 12:49

et maintenant ils veulent supprimer l'Histoire-géo du tronc commun du lycée....
Revenir en haut Aller en bas
J.
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 3144
Age : 44
Localisation : Vercors
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: recherche et politique   Lun 6 Oct 2008 - 13:26

je comprends ce que tu veux dire Bibi et je suis d'accord avec toi.
Cependant, je penses que dans son texte, Gregor Marchand, ce sert de cet argumentaire du profit que peut engendrer l'archéo, pour convaincre les personnes qui ne jurent que par le profit. Car face à ce genre d'individu, tu peux argumenter de façon brillante sur la nécessité d'être de l'archéo, des sciences humaines...etc...tu n'auras comme réponse, que du mépris, au mieux un vague sourire (bien brave l'archéologue, mais il plane .... What the fuck ?!? ). par contre parle sou et profits, alors la..... bounce bounce bounce

étonnant non ?....(Pierre Desproges)
Revenir en haut Aller en bas
bibi36
Chasseur de Mammouths
avatar

Nombre de messages : 555
Localisation : Paname
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Re: recherche et politique   Lun 6 Oct 2008 - 13:30

C'est bien pour ça que j'ai dit que j'étais pas en désaccord... après c'est aussi important de pas en rester là, surtout de pas en rester là. Sinon on va sur un terrain où on est pas souvent les plus à même de se défendre. Et il arrive souvent que ça aille pas plus loin, il suffit de voir une grande partie de l'argumentaire souvent développé dans les mouvement par "Sauvons la recherche".
Revenir en haut Aller en bas
Migoo
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 1946
Localisation : plutôt loin du Gardon mais de temps en temps dedans
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: recherche et politique   Lun 6 Oct 2008 - 17:33

100 % avec bibi

_________________
Tout a l'air utile jusqu'à ce qu'on l'achète
Revenir en haut Aller en bas
J.
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 3144
Age : 44
Localisation : Vercors
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: recherche et politique   Lun 6 Oct 2008 - 18:06

bibi36 a écrit:
C'est bien pour ça que j'ai dit que j'étais pas en désaccord... après c'est aussi important de pas en rester là, surtout de pas en rester là. Sinon on va sur un terrain où on est pas souvent les plus à même de se défendre. Et il arrive souvent que ça aille pas plus loin, il suffit de voir une grande partie de l'argumentaire souvent développé dans les mouvement par "Sauvons la recherche".

Tout a fait d'accord Bibi...pardonnes mon ignorance, mais quels sont les argumentaires des mouvement "sauvons, la recherche" parce que si ça va plus loin que l'argument du profit.... pale
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: recherche et politique   Lun 6 Oct 2008 - 18:12

Cela voudrait dire que les pays dont l'archéologie n'existe quasi pas, et la liste est longue, s'ignorent ? Est-il nécessaire de creuser et de disséquer notre passé pour vivre bien ensemble ? Il me semble même, paradoxalement, que les nations " archéologisante " sont justement celles où le lien social s'effrite.
Enfin là je me fais l'avocat du diable, mais pour une tranche de la population l'archéologie est juste le révélateur d'un malaise sociale au delà de l'intérêt scientifique.
Je pense qu'avec un discours comme celui là je vais attirer les foudres, mais j'assume jocolor
Revenir en haut Aller en bas
J.
Chasseur d'ours des cavernes
avatar

Nombre de messages : 3144
Age : 44
Localisation : Vercors
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: recherche et politique   Lun 6 Oct 2008 - 18:39

willendorf2008 a écrit:
Enfin là je me fais l'avocat du diable, mais pour une tranche de la population l'archéologie est juste le révélateur d'un malaise sociale au delà de l'intérêt scientifique.

je ne saisie pas bien comment une tranche de la population peut considérer l'archéologie comme un révélateur du malaise social, ni le lien entre les deux scratch

Veux tu dire par la, que se plonger dans le passer est une manière de fuir la réalité et non pas un outil pour comprendre les tenants et les aboutissant de se fameux lien social qui s'effrite?
Je suis d'accord avec toi, il n'est pas nécessaire de faire de l'archéologie pour qu'une société soie intégrée...la religion, la culture au sens large, les us et coutumes quoi, suffissent amplement...

Quand aux foudres que tu pourraient susciter, n'ai crainte, nous sommes entre gens intelligents (hein les gars et gazelles, me faite pas mentir Laughing ) et au contraire ça relance le débat et ta remarque est intéressante bounce


fais gaffe quand même rambo rambo Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: recherche et politique   Lun 6 Oct 2008 - 19:04

Je l'entendais bien dans ce sens là mon cher J., je réfléchissais à cela lorsque j'étais en train de dépiauter mes orties ! Laughing Ce doit être l'acide formique qui me joue des tours geek
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: recherche et politique   

Revenir en haut Aller en bas
 
recherche et politique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Master 2 Droit européen et/ou international des affaires
» usage d'internet par les élèves
» présentation félix.
» Recherche cours désespérement...
» Associations privées de recherche ovni: APRO, CUFOS, NICAP, MUFON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PaleoBox  :: La préhistoire tout simplement :: Actualités de la recherche-
Sauter vers: